Rosewood chronicles tome 2 : Apprentie princesse
Par titre

Rosewood chronicles tome 2 : Apprentie princesse

Hello ! La semaine dernière je me suis soudain sentie prise d’une envie de continuer les Rosewood Chronicles de Connie Glynn, j’ai donc sorti le second tome, Apprentie Princesse, de ma pile à lire.

Encore une fois, lire cette saga c’est comme manger un bonbon : c’est doux, coloré et ça fait du bien ! Je l’ai dévoré en moins de 24h et j’ai adoré l’histoire de A à Z, c’est vraiment ce dont j’avais besoin.

Je sais aussi que le côté jeunesse de cette saga est souvent décrié par les chroniques de lecteurs Young Adult, pour ma part ça ne m’a absolument pas gênée dans ma lecture et je trouve le roman loin d’être « bête » pour autant, il y a même une double lecture sympa sur plusieurs parties de l’intrigue.

ATTENTION : cette chronique contient des spoilers sur le roman dont il est question ainsi que sur le tome précédent !

Pour retrouver ma chronique du tome 1 de Rosewood Chronicles c’est par ici !

Rosewood chronicles tome 2 : Apprentie princesse

Le résumé

De retour pour leur deuxième année à Rosewood, Lottie et Ellie sont plus proches que jamais et en apprennent davantage sur leurs nouveaux rôles.

Mais des choses étranges se passent à Rosewood. Avec l’empoisonnement des élèves, il semble que la menace d’une organisation secrète, Leviathan, se resserre.

Lottie et Ellie sont déterminées à trouver le coupable. Mais le danger est-il plus proche qu’elles ne le pensent?

Rosewood chronicles tome 2 : Apprentie princesse

~ Retour sur cette lecture ~

Le couple principal

Youpi *saute de joie*, comme je l’avais pressenti au tome 1 il y a une romance qui débute entre Ellie et Lottie. Je trouve ça vraiment super d’avoir un couple principal gay, surtout dans un roman aussi jeunesse car on sait bien que la diversité est rarement là.

Alors oui, on est loin des modèles d’équilibre comme Cordelia mais avoir à peu près la moitié des personnages LGBT+ dans le roman je trouve déjà ça fabuleux (même si ils sont plus LG que LGBT+ d’ailleurs) !

Et puis franchement, qui ne shippait pas Ellie et Lottie dans le tome 1 ? Elles sont tellement parfaites ensemble, j’étais ravie de voir leur relation évoluer dans ce sens dans Apprentie Princesse, même si la fin est clairement un pas en arrière. J’espère maintenant qu’Ellie réalisera son erreur dans le troisième tome !

Jamie devient l’ombre de lui-même

Alors que Lottie cherche les réponses à ses questions sur l’histoire de sa famille (et finit par les trouver), Jamie refuse de se confronter à ses propres démons. Il projette sur son amie tous ses problèmes et on sent combien ils lui pèsent, malgré les nombreuses tentatives des filles pour l’aider.

Dans un univers aussi lumineux (je veux dire, il y a des méchants mais on reste sur quelque chose de très light), je trouve vraiment intéressant que l’auteure place un personnage aussi sombre. Grâce à Lottie, Jamie commence à se poser des questions et réalise que si elle a choisi son poste de Sénéchale, lui n’a pas forcément voulu être le partisan d’Ellie…

Seulement, la part d’ombre de Jamie prend de plus en plus d’ampleur, on sent bien qu’il est rongé par toutes ces questions et je suis curieuse de ce que ça va donner pour la suite de l’histoire.

Une histoire de chocolats

L’intrigue de ce second tome est très bien ficelée. J’ai adoré l’histoire autour de la chocolaterie des Tompkins, de l’héritage et des empoisonnements mystérieux. J’ai trouvé ce second tome encore plus addictif que le premier, et plus surprenant aussi.

Mais le meilleur dans cette histoire à mes yeux, c’est de voir combien Lottie grandit et s’affirme. Grâce à ses découvertes sur sa famille, elle se trouve enfin. Sa nouvelle assurance est juste géniale et on ne peut qu’adorer cette nouvelle Lottie.

Bon, on s’attend un peu à ce que les Léviathans aient un rôle dans tout ce qui se passe (la chocolaterie, l’enlèvement de Percy puis son comportement bizarre, les empoisonnements dans l’école) mais ça ne rend pas l’histoire moins addictive. Au contraire, il y a un suspens sur quand est-ce qu’ils vont se dévoiler, quel est vraiment leur plan ?

Les Léviathans

Le plan en question est machiavélique bien comme il faut ! Mais j’aime bien ce qu’il apporte au roman. Dans Apprentie princesse, on rassemble les pièces du puzzle et on comprend peu à peu ce que l’organisation secrète cherche à faire.

Encore une fois, l’aspect jeunesse du roman en fait quelque chose de léger et même la fameuse organisation secrète respecte le cahier des charges (pas de double lecture sur ce point-là du roman), mais en tenant compte du public visé par le roman elle est parfaite !

Rosewood chronicles tome 2 : Apprentie princesse

En conclusion

Malgré son côté jeunesse (ou d’ailleurs peut-être grâce à celui-ci), j’adore cette saga douce et originale. Les Rosewood Chronicles sont décidément à lire et on ne s’ennuie pas avec Apprentie princesse ! Je pense enchaîner rapidement avec le tome 3 de la série d’ailleurs…

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’enregistrer sur Pinterest :

Rosewood chronicles tome 2 : Apprentie princesse
Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.