5 coups de cœur et une déception : éditions Gallimard
Listes

5 coups de cœur et une déception : éditions Gallimard Jeunesse

Hello ! Aujourd’hui, dans le cadre de ma série d’article sur les éditions Young Adult, je vous donne mon top 5 et ma plus grosse déception des éditions Gallimard Jeunesse.

Gallimard est une maison d’édition qu’on a tendance à croiser plus tôt que celles dont j’ai pu traiter précédemment, car leur catalogue jeunesse est bien fourni. Donc entre le Club des Babysitters et les histoires des Jean-Quelque-Chose, j’avais déjà une petite idée de leur style et pas mal de leurs titres dans ma bibliothèque.

Dans cet article, j’ai choisi de me centrer sur leur collection Young Adult (celle qu’ils présentent à travers On Lit Plus Fort), et sur leurs grands formats. Dans leur collection poche (le Pôle fiction), ils ont aussi quelques incontournables d’autres maisons d’éditions comme Le faiseur de rêves que je vous recommande sans hésiter.

~ Mon top 5 de Gallimard Jeunesse ~

5 – Toi et moi à jamais

Le nom d’Ann Brashares doit vous dire quelque chose puisqu’elle est à l’origine de la saga jeunesse Quatre filles un jean. Mais elle a aussi écrit une romance one shot absolument bouleversante qui méritait encore plus de figurer dans ce top à mes yeux : Toi et moi à jamais.

Comme je ne l’ai pas encore chroniqué, je vous mets le résumé :

« Riley, Alice et Paul. Les deux sœurs et l’ami d’enfance. Voici l’été de leurs retrouvailles. La côte Est des Etats-Unis, les maisons de vacances, les plages de l’île qu’on connaît par cœur. Et pourtant tout a changé. Ils ont vingt ans. L’amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s’installe. C’est alors que la tragédie frappe et vient changer le cours du destin… »

Toi et moi à jamais

4 – Lady Helen (et Eon)

5 coups de cœur et une déception : éditions Gallimard Jeunesse

Je suis une grande fan de la plume d’Alison Goodman, l’auteure de la trilogie Lady Helen et de la duologie Eon/Eona et il était évident qu’elle avait sa place dans ce top ! Je ne suis jamais déçue par ses romans qui sont toujours incroyablement documentés, qu’il s’agisse de la Régence anglaise ou d’une chine ancienne fictive.

Elle propose aussi systématiquement des héroïnes fortes mais pas invincibles, qui font des erreurs et en ressortent grandies. J’ai une légère préférence pour Lady Helen, en grande partie parce que j’ai un faible pour la période historique à laquelle se déroule l’histoire mais je vous recommande sincèrement tous les romans de l’auteure.

Découvrez mes chroniques de Lady Helen :

3 – Code cool

On enchaîne avec un nouveau roman moins roman moins connu d’un auteur connu : Code cool de Scott Westerfeld dont vous avez peut-être entendu parler pour sa dystopie à succès Uglies.

Code cool est dans un tout autre registre puisqu’il se déroule à New York de nos jours et s’attaque au thème de l’a mode et de l’influence. Je trouve cela d’autant plus impressionnant que le roman date de 2010 mais est toujours d’actualité, si ce n’est plus, aujourd’hui. Avec un humour fin et un œil critique sur cette industrie à part entière, l’auteur décortique la chaîne de l’influence et de la « popularité » à travers une aventure entraînante. Et en bonus, le roman contient une grande dose d’anecdotes scientifiques et culturelles passionnantes !

Si vous voulez lire ma chronique entière, c’est par ici !

5 coups de cœur et une déception : éditions Gallimard Jeunesse

2 – Qui es-tu Alaska ?

5 coups de cœur et une déception : éditions Gallimard Jeunesse

Mon roman de John Green favori (même si j’adore aussi les autre que j’ai lus) par sa profondeur et ses thèmes marquants. Les personnages sont incroyablement originaux et touchants et j’ai pleuré en le lisant (en le relisant aussi d’ailleurs).

J’aime beaucoup la plume particulière de cet auteur et les angles originaux avec lesquels il s’attaque à des sujets difficiles comme la maladie, le suicide ou encore l’amour. Je pense que c’est un auteur qui vaut la peine d’être lu au moins une fois et c’est ce roman en particulier que je vous recommanderai pour ceux qui ne l’ont pas encore découvert !

Si vous voulez lire ma chronique entière, c’est par ici !

1 – La Passe Miroir

Et dire que le premier tome de la saga a longtemps pris la poussière sur mes étagères avant que je ne me décide à l’ouvrir… C’est un magistral coup de cœur, qui m’a émue, surprise et entraînée dans un univers aussi fabuleux qu’inhospitalier. J’ai adoré Ophélie et Thorn, leur relation atypique et cette héroïne qui ne s’en laisse pas conter. Je ne peux que vous recommander de lire la Passe Miroir si ce n’est pas encore fait, je vous garantis que vous ne le regretterez pas.

Découvrez mes chroniques de La Passe Miroir :

5 coups de cœur et une déception : éditions Gallimard Jeunesse

Une déception : A la croisée des mondes

A la croisée des mondes

Ça y est, je vais finir sur la potence… Mais je n’ai pas réussi à accrocher à THE saga jeunesse. J’ai lu les deux premiers tomes de A la croisée des mondes quand j’étais plus jeune (au collège si mes souvenirs sont bons), et ils sont loin de m’avoir laissé un souvenir impérissable. A une époque où je découvrais les Bottero et les Tara Duncan, ils m’avaient paru fades et longs.

Peut-être que je les relirai un jour…

Et vous, quels sont vos coups de cœur chez Gallimard Jeunesse ?

Signature

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.