1 – Le Bullet Journal, qu’est-ce que c’est
Bullet Journal

1 – Le Bullet Journal, qu’est-ce que c’est ?

Assez à la mode en ce moment, on entend souvent parler du Bujo ou Bullet Journal, notamment sur des réseaux comme Pinterest ou Instagram. Mais de quoi s’agit-il exactement ? En fait, le bujo est ce que vous en faites. C’est à la fois un agenda, un journal intime, un carnet de notes ou encore un lieu d’expression et de créativité.

Dans cet article, vous découvrirez les nombreuses possibilités qu’offre le Bullet Journal en termes d’organisation, de créativité et de développement personnel. A la fin, vous trouverez aussi un petit lexique du Bullet Journal !

1 – Le Bullet Journal comme agenda

Le Bullet Journal, qu’est-ce que c’est ?

Bujo par @ajournalbyannie

C’est l’utilité principale de mon propre Bullet Journal, même si je sais bien que ce n’est pas le cas de tout le monde. Je le prépare d’ailleurs avec beaucoup d’avance, alors que je sais que certains le remplissent au jour le jour. Je me sers de vues hebdomadaires, comme dans certains agendas.

L’avantage de tenir un agenda sous la forme d’un Bullet Journal est que vous avez la liberté totale dans votre organisation. Du coup, vous en faites votre agenda parfait : la place dont vous avez besoin chaque jour, ni plus ni moins, une organisation horaire ou pas selon ce que vous préférez… Bref, l’occasion de réinventer l’agenda pour l’adapter à votre quotidien !

2 – Le journal intime

L’avantage du Bullet Journal, surtout si vous le créez au jour le jour, c’est de pouvoir y noter tout ce qui vous passe par la tête. Si vous avez un côté artiste, vous pouvez aussi y faire des dessins ou collages qui reflètent votre état d’esprit du moment, coucher sur le papier vos pensées… Ce qui en fait un véritable outil de développent personnel !

Personnellement, je ne le fais pas trop mais je garde par exemple une page pour coller mes tickets de cinéma et j’aime bien faire des pages avec des citations. Comme c’est vous qui créez le carnet, vous n’avez aucun cadre alors amusez-vous !

3 – Un carnet de notes

Si comme moi vous aimez faire près d’un million de choses à la fois, le bujo est l’outil dont vous avez besoin pour gérer vos projets et devenir un/une pro de l’organisation.

S’organiser

Du genre noter votre liste de courses, relever quand laver les draps ou se souvenir d’acheter un cadeau pour l’anniversaire d’une amie. Bref, tout vous avez à faire se trouve dedans. L’avantage, c’est que vous pouvez tout regrouper tout au même endroit au lieu d’avoir un carnet pour le blog, une feuille volante pour la liste des courses et une note dans votre téléphone pour le cadeau à acheter. C’est un très bon moyen de moins vous éparpiller donc et donc de gagner en efficacité.

S’améliorer

5 fruits et légumes par jour, vous vous souvenez ? Avec le tracker, c’est facile de noter vos habitudes alimentaires, quand vous êtes allés à la salle pour la dernière fois ou encore combien de temps vous dormez la nuit. Attention à ne pas tomber dans l’excès évidement, le but n’est pas de vous forcer à rentrer dans un cadre qui ne vous convient pas mais de vous aider à adopter un mode de vie qui vous tente.

Mon conseil ? Suivez une habitude par mois. Si vous constatez que vous êtes au point dessus (par exemple que vous mangez bien vos 5 fruits et légumes par jour), laissez tomber, pus besoin de noter : l’habitude est acquise ! Si par contre grâce à ça vous relevez que vous ne dormez pas assez, continuez à surveiller cela jusqu’à avoir un sommeil régulier et plus réparateur. C’est l’utilité principale des trackers (cf lexique pour en lire plus SMILEY).

Se fixer des objectifs

C’est toujours plus agréable de savoir où vous allez et de vous fixer des objectifs à plus ou moins grande échelle. Je ne vous parle pas des résolutions du nouvel an que personne ne tient (moi y compris XD ). Non, dans votre Bullet Journal vous aurez l’occasion de vous fixer des objectifs réalisables à plus ou moins long terme.

L’astuce consiste à les noter au bon endroit pour vous fixer des dates limites : quelques-uns dans une page dédiée qui s’étalent sur l’année, d’autres dans vos pages mensuelles que vous vous fixez d’accomplir avant la fin du mois et enfin certains qui se limitent à une semaine.

Vous en finirez certains aujourd’hui, d’autres pourront prendre des mois voire plus. Mais se fixer des objectifs c’est se forcer à avancer et les atteindre fait toujours plaisir. Ce qui m’amène au point suivant :

Se faire plaisir

La page clé ? La wishlist ! Vous pouvez en mettre plusieurs dans votre Bujo : films à voir, livres à lire, LA bougie parfumée assez chère que vous avez repérée l’autre jour… Ce qui est génial avec ça, c’est de les coupler aux objectifs. On n’a pas nécessairement besoin d’une carotte pour avancer mais s’en mettre une n’a jamais fait de mal à personne. En général, quand je finis un objectif (assez gros évidemment, sinon mon porte-monnaie ne survivrait pas), je choisis quelque chose dans une wishlist. Ça permet de se faire plaisir tout en restant raisonnable !

4 – Un lieu d’expression et de créativité

Je ne dis pas qu’il faut être excellent en dessin pour créer un Bujo (je vais d’ailleurs mettre un point d’honneur à vous prouver le contraire !). Par contre, si vous dessinez, écrivez des poésies, des chansons ou quoi que ce soit, utilisez votre Bullet Journal.

Un gribouillis dans un coin, 5 lignes tracées à la va-vite pour noter quelques notes ou une rime, même si ce n’est pas grand-chose, vous prendrez plaisir à les relire en faisant le tour de votre Bujo, plutôt que de noter tout ça dans le coin d’une feuille qui finira à la poubelle. Alors soyez créatifs !

Quelques articles pour vous aider avec ça :

Petit lexique du Bullet Journal

Pour ne plus être perdu(e) avec tous ces termes anglophones étranges utilisés par les bloggeuses…

Les pages

  • Futur log = year wiew = un calendrier mensuel. Un carnet de Bullet Journal durant généralement un an, il se trouve souvent au début du carnet et dresse un rapide portrait d’ensemble de l’année
  • Monthly log = page mensuelle = calendrier ou simple page esthétique qui permet de marquer une démarcation entre deux mois.
  • Weekly log = weekly wiew = page de la semaine = calendrier hebdomadaire. C’est souvent le niveau de détail auquel s’arrêtent les Bullet Journalists, organisant leurs journées avec des to-do lists dans cette page
  • Daily log = page journalière, pour ceux qui souhaitent utiliser une page par jour
  • Tracker = page permettant de « surveiller » une habitude (habit tracker) ou votre état d’esprit (mood tracker)
  • Cleaning log = une page où vous répertoriez vos différentes tâches ménagères et leur fréquence
  • Collection = page ou vous listez des objets/films/séries…
Le Bullet Journal, qu’est-ce que c’est ?

Artiste inconnu

Le Bullet Journal, qu’est-ce que c’est ?

Artiste inconnu

Les techniques et outils du Bullet Journal

  • Le lettering = art de la calligraphie. Souvent pratiqué par les amateurs de Bullet Journal pour embellir les pages de leur carnet.
  • Les clés = ensemble des codes personnels utilisés dans un Bullet Journal pour rendre plus rapide la prise de notes et simplifier son organisation
  • Les doodles = petits dessins rapides et faciles à reproduire pour rendre plus esthétique un Bullet Journal

J’espère que cet article vous a plu. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisserun commentaire !

Envie de débuter votre Bullet Journal ? Je vous aide à choisir votre matériel !

Le Bullet Journal, qu’est-ce que c’est ?
Signature