Ces 10 pages essentielles à votre Bullet Journal
Bullet Journal

4 – Ces 10 pages essentielles à votre Bullet Journal

Lorsqu’on crée un premier Bullet Journal, il est parfois difficile de savoir le remplir. Je vous donne ici une liste de pages utiles ou esthétiques que vous pouvez intégrer au vôtre.

Article précédent : débutez votre Bullet Journal

1 – La page de décodage

C’est la légende de votre Bullet Journal. C’est elle qui vous permet de vous souvenir que le triangle rouge veut dire « urgent », que le rond barré veut dire « annulé » et que le hashtag signifie que ce que vous avez à faire nécessite un téléphone.

Faites-vous votre propre code, soyez inventifs. Il est essentiel car vous n’aurez pas toujours le temps de noter vos idées en détails, vous aurez alors besoin de ces raccourcis.

2 – Les pages d’agenda

On peut facilement ajouter des pages temporelles. De l’échelle la plus grande à la plus petite, on a la Year wiew pour noter les évènements les plus importants comme les anniversaires ou les dates de vacances, la Semester wiew, la Month wiew et enfin la Weekly wiew. Je ne fais pas une page par jour car je n’arriverais jamais à la remplir, mais si vous en avez besoin n’hésitez pas.

3 – Les trackers

Il y en a de toutes sortes. Pour les séries par exemple, on peut faire autant de cases qu’il y a d’épisodes dans une saison et les cocher au fur et à mesure de sa progression. On peut aussi relever certaines habitudes comme si on a fait du sport, lu ou mangé sainement. Vous pouvez par notamment faire une grille par mois avec les différentes habitudes que vous voulez surveiller et cocher chaque jour ce que vous avez fait.

Pour les fans de Disney, vous pouvez aussi créer un tracker avec l’ensemble des films du studio d’animation et cocher ceux que vous avez déjà vus. Ce principe est bien sûr applicable à d’autres univers comme ceux de Marvel ou de Star Wars.

4 – Les wislists

Les plus habituelles sont les films/séries à voir et les livres à lire, mais vous pouvez très bien en faire dans tous les domaines. Par exemple, j’en ai une dans laquelle je note le matériel pour la pâte fimo qui me fait envie, et une autre pour les produits de beauté. Elles sont faciles à décliner et permettent de garder une trace lorsqu’on vous conseille d’essayer quelque chose.

5 – Gestion d’argent

On peut aussi utiliser le Bullet Journal pour noter ses entrées et sorties d’argents. Les pages de comptes sont faciles à faire et permettent de surveiller ses dépenses, même si il y a maintenant plein d’applications mobiles pour ce genre de choses. Vous pouvez aussi vous créer une page « sauvegarde ». Le principe est simple : vous mettez petit à petit de l’argent de côté et relevez votre avancée sur cette page, avec un objectif au bout. On trouve plein d’exemples de pages du genre assez esthétiques et elles ont un réel intérêt.

6 – Les pages vierges

Ça peut paraître stupide dit comme ça, mais si vous décidez comme moi de préparer votre Bujo à l’avance pour en faire un agenda, ce serait dommage de tout remplir. Il y a forcément un moment ou vous aurez besoin d’un espace pour un nouveau tracker ou juste pour noter quelque chose. Donc toujours laisser des pages blanches.

7 – Page anniversaires

Prenez une double page vierge. Sur la première feuille, notez toutes les dates d’anniversaires de vos proches. Sur l’autre, notez simplement leurs noms en laissant quelques lignes vides en dessous. Maintenant, si vous avez une idée de cadeau pour quelqu’un dont l’anniversaire est dans neuf mois, notez-le, vous la retrouverez et ne serez pas en panique pour le jour J.

8 – Page mots de passe

Pour cette page, il faut être assez organisé et à peu près sûr de ne pas perdre son Bujo. Mais c’est aussi l’une des pages que j’utilise le plus.

Divisez la feuille dans sa longueur en trois colonnes. Dans la première, mettez le nom du site, votre identifiant dans la deuxième et votre mot de passe dans la troisième. Je ne conseille évidemment pas de le faire pour n’importe quel site. Par exemple, je m’en sers pour noter mes identifiants pour les sites dont j’ai besoin pour les cours, la clé d’accès au réseau de l’école ou le mot de passe de mon site de prise de RDV en ligne chez le médecin. Mais je n’y ferais jamais figurer mon site, mon adresse mail ou mes réseaux sociaux.

9 – Un coloriage anti-stress

Je ne dis pas que vous devez le faire vous-même, mais si vous avez le courage allez-y. Sinon, vous en trouverez de très beaux à imprimer sur internet.

Pourquoi cette page ? C’est assez simple. On a souvent des temps morts dans notre journée : un trajet en bus, quelques minutes d’attente avant un rendez-vous… Et que font la plupart des personnes durant ces temps morts ? Ils se penchent presque invariablement sur leur téléphone. Si vous avez quelque chose d’urgent à faire, pas de problème, mais si c’est pour jouer à un jeu, pourquoi ne pas vous détendre avec un coloriage à la place ? On est souvent bien assez exposé(e)s aux écrans dans la journée alors une petite pause ne peut pas faire de mal.

10 – Une page d’objectifs

Ici vous avez beaucoup de choix. Vous pouvez faire une Bucket list qui regroupe tout ce que vous voulez tester avant de mourir, une liste qui ne couvre que l’année en cours, un vision board… L’essentiel, c’est que regarder cette page vous remotive instantanément !

Ces 10 pages essentielles à votre Bullet Journal

Et vous, quelles sont vos pages favorites ? N’hésitez pas à laisser un commentaire !

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *