Gardiens des Cités Perdues tome 5 : Projet Polaris
Par titre

Gardiens des Cités Perdues tome 5 : Projet Polaris

Hello ! On se retrouve aujourd’hui pour la chronique du cinquième tome de la saga Gardiens des Cités Perdues. Un nouveau tome plein de surprises et de rebondissements mais aussi avec quelques déceptions, par rapport aux tomes précédents.

Cet article contient des spoilers sur les tomes précédents de la saga, ainsi que SUR CE TOME.

Pour retrouver les chroniques des tomes précédents :

On commence par le résumé :

« Sophie Foster est de retour dans les Cités Perdues – mais les elles ont changé. La menace de la guerre pèse sur son monde scintillant, et les Invisibles font des ravages. Les liens entre les amis et les ennemis s’amenuisent considérablement, et Sophie ne sait pas en qui avoir confiance. Mais quand elle est prévenue que les personnes qu’elle aime le plus seront les prochaines victimes, elle sait qu’elle doit agir. Un symbole mystérieux pourrait être la clé – si seulement comment elle savait le décrypter. Chaque nouvel indice semble la mener plus profondément dans les Cités… »

Gardiens des Cités Perdues tome 5 : Projet Polaris

Ce qui m’a déçue dans ce tome

Jusqu’ici je dirais que chaque tome de cette merveilleuse saga surpassait le précédent, j’ai donc attaqué ce cinquième avec joie (et appréhension au vu de la trahison de Keefe qui marquait la fin du précédent).

Comme toujours le cliffanger qui marque la fin du tome précédent se règle très vite (autrement dit on revoit très vite Keefe !) et l’aventure continue. Il se trouve que dans cette aventure Sophie et ses amis découvrent pas mal de chose sur leurs ennemis les Invisibles parmi lesquelles le Projet Polaris, grand plan créé par la mère de Keefe et repris par Fintan.

Keeper of the lost cities : Polaris

L’enquête par rapport au Projet Polaris est le point décevant de ce tome. Les indices s’accumulent et sont parfois tellement évidents (notamment par rapport au code qui forme l’étoile trouvé dans les déplacements d’Alvar) que j’avais vraiment envie de secouer Sophie un bon coup. Le pire étant la fin (pas l’enlèvement de ses parents, je parle de l’effondrement de Lumenaria) qui était vraiment trop prévisible (genre Fintan pouvait vouloir la paix ? Qui y a cru ?).

Mais bon il ne s’agit que d’une partie du tome et il y a plein d’autres points que j’ai adoré dans ce roman dont je dois aussi vous parler !

De la tension

Lorsque Sophie apprend que ses parents sont en danger, tout le monde se réunit pour les protéger. Mais l’attaque ne vient pas… La menace est constante tout au long du roman et ajoute un peu de tension à l’histoire.

Entre ça et le sommet de la paix à venir, auquel Sophie et Mr Forkle sont conviés, on a aussi affaire à un tome un peu plus politique et complexe que les précédents. Les rencontre avec les dirigeants des différentes races ainsi que la découverte de Lumenaria sont des moments clés et super de cette histoire.

Sophie et Keefe

« – Bien entendu : je suis en train de chercher le moyen de t’étrangler à distance !

– Ah, voilà, je te reconnais bien là ! Trop mignonne quand tu t’énerves. Je crois que c’est ce qui m’avait le plus manqué chez toi.

Il ne faisait que la taquiner, bien sûr. Malgré tout, elle ne put s’empêcher de lui répondre par :

– Tu me manques, toi aussi. »

Shannon Messenger, Gardiens de cités perdues T5

Au tout début du tome, on découvre que si Keefe a rejoint les Invisibles c’est à cause de souvenirs de sa mère qu’il a retrouvé, et lui et Sophie conviennent d’un rendez-vous télépathique chaque soir. Ce que Tam qualifiera plus tard de « séances de flirt »…

Les incursions de Sophie dans les souvenirs de son ami donnent lieu à des moments poignants, entrecoupés par le doute et la crainte d’une trahison, d’autant plus que les autres demandent à Sophie de se méfier de l’Empathe.

… ou Fitz

« Chaque bague portait des initiales : « SEF » sur celle de gauche (pour Sophie Elizabeth Foster) et « FAV » sur celle de droite.

– Fitzroy Avery Vacker.

– Tu t’appelles Fitzroy ? s’étonna la jeune fille.

– Ne m’en parle pas… Je me demande encore ce qui a pris mes parents »

Shannon Messenger, Gardiens de cités perdues T5

Quand on parle des gens méfiants… Car il semble évident pour tout le monde (sauf la principale intéressée) que Sophie plait aux deux garçons, ainsi qu’à Dex. Si le technopathe de la bande n’a pas beaucoup de moments en tête à tête avec sa meilleure amie, Fitz lui a cette chance et ne cesse d’invoquer leur statut d’apparentés pour accompagner la jeune fille partout.

Le clou du spectacle étant le moment Fitzphie à la fin du roman, stratégiquement interrompu par Keefe… Votre point de vue sur cet évènement dépendra donc de quel garçon vous préférez

De nouveaux secrets

Parce qu’entre le Cygne noir et les Invisibles, rien n’est jamais simple. On en apprend évidement sur les deux groupes, mais on découvre aussi de nouveaux mystères.

La révélation de l’identité de Blizzard qui se trouve être Julie, la mère de Dex, est intéressante et soulève encore davantage de questions sur celles de Brume et Spectre. Sont-ils aussi proches de nos héros ?

Quant au projet Polaris, j’ai adoré l’idée du mode de transport des Invisibles et de la porte cachée dans la tour d’argent. De plus, on se pose toujours des questions par rapport à la fameuse porte verrouillée par le sang de Keefe et la prisonnière inconnue libérée par Fintan.

Don encore une fois un bon équilibre questions/réponses qui nous tient en haleine sans nous frustrer. Enfin pas trop

La couverture

J’adore les différentes couvertures de la saga, mais celle-ci et celles du tome 7 remportent sans conteste la palme des plus jolies. De plus Sophie fait vraiment plus mature, on voit qu’elle a grandi ! Et les expressions des visages de Tam et Fitz sont telles qu’on les imagine en lisant le livre.

Gardiens des Cités Perdues tome 5 : Projet Polaris
Gardiens des Cités Perdues tome 5 : Projet Polaris

En conclusion

Encore un tome entraînant, bien qu’un chouia moins génial que les précédents. Heureusement le cliffanger de fin nous amène à nous procurer rapidement le tome 6 qui vient relever le niveau !

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Envie d’aller plus loin ? Découvrez ma chronique du tome 6 !

Acheter ce roman (lien affilié)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.