Viens on s’aime de Morgane Moncomble
Par titre

Viens on s’aime de Morgane Moncomble

Hello ! Aujourd’hui je vous propose la chronique d’une new romance : Viens on s’aime de Morgane Moncomble.

Bon, la New romance n’est certainement pas mon genre de prédilection, soyons honnêtes. Mais c’est un genre que beaucoup adorent et j’avais envie de le découvrir, j’ai donc mené ma petite enquête auprès des copines de bookstagram sur les meilleurs romans de ce genre à lire et le nom de Morgane Moncomble est souvent revenu.

Ni une ni deux, je me suis procuré ses titres sortis en poche : Viens on s’aime, Aime-moi je te fuis et Nos âmes tourmentées.

J’ai commencé par Viens on s’aime et je l’ai lu (dévoré) en deux jours. Alors oui, il y a effectivement du cliché comme ce qui est souvent reproché à la new romance, mais il y avait aussi beaucoup d’émotions comme on me l’avait promis et des rebondissements, c’est donc un bilan positif pour cette lecture !

Note : ce roman contient quelques scènes de sexe et n’est donc pas approprié pour un public jeune

Le résumé

Beaucoup s’accordent à dire que l’amitié fille-garçon n’existe pas, débat qui continue de faire couler beaucoup d’encre. Et pour cause ! Dès que Loan et Violette se sont rencontrés, ça a été un véritable coup de foudre platonique. À cette époque, Loan était en couple avec Lucie depuis quatre ans, si bien qu’il n’avait d’yeux que pour elle.

Mais seulement un an plus tard, beaucoup de choses ont changées : Loan est un homme abattu depuis que sa petite-amie l’a quitté. Quant à Violette, elle commence tout juste une idylle avec le beau Clément, un étudiant en école de commerce qui ne la laisse pas indifférente – chose que Loan se surprend à détester.

Alors quand sa meilleure amie, encore vierge, le supplie de la dépuceler avant de passer à l’acte avec Clément, il hésite. La proposition de Violette sent la mauvaise idée à plein nez… mais après tout, il ne s’agit que d’une fois. Rien qu’une.

Pas vrai ?

~ Retour sur cette lecture ~

Les clichés

Il y a quelques clichés dans Viens on s’aime qui rendent parfois l’histoire prévisible. On retrouve le bookboyfriend idéal (il est beau, drôle, romantique et il sauve de vies mais il a un passé torturé) ce qui nous fait dire (au cas où on n’avait pas lu entre les lignes du résumé) qu’il finira évidemment avec notre héroïne.

Le côté « on est meilleurs amis mais en vrai je t’aime depuis le premier jour » est aussi assez classique, mais c’est ce pour quoi on signe donc c’est normal !

La relation entre Loan et Violette

Déjà, petite parenthèse sur Violette parce que je l’ai vraiment appréciée. Pour le coup, elle est très différentes des autres héroïnes de New Romance que j’ai pu croiser (mais je ne sais pas si c’est parce que je n’ai vraiment pas lu beaucoup de New Romance ou si c’est parce qu’elle est vraiment différente). J’ai aimé pas mal de choses chez elle : le fait qu’elle soit passionnée, son manque d’expérience, ses habitudes trop mims et son addiction au chocolat… Elle est tellement réaliste et bien construite !

Parenthèse refermée, revenons à sa relation avec Loan. Comme je le disais plus haut, on la voit venir de loin mais ce n’est pas grave. Leur complicité est touchante, on s’attache au couple qu’ils forment. J’ai adoré la part de réalisme qu’il y a dans leurs échanges qui sont généralement naturels (enfin sauf quand Violette demande à Loan de lui rendre le fameux « service », mais ça c’est une autre histoire). Au début j’étais surprise qu’ils soient aussi tactiles mais on s’y fait et on se retrouve rapidement à attendre avec impatience un heureux dénouement pour eux.

De lourds passés

Que serait une romance sans de lourds secrets cachés par les héros ? Ici Violette comme Loan ont un passé difficile, ont tous les deux subi des évènements traumatisants durant leur enfance. Seulement, si pour les deux c’est sous-entendu dès le début, Morgane Moncomble fait adroitement monter le suspens une bonne partie du roman avant d’enfin nous révéler l’histoire des deux protagonistes, ce qui contribue grandement à rendre le roman addictif.

De l’émotion et des surprises

Jusqu’aux deux tiers du roman à peu près, on le lit en se disant que c’est une romance tranquille qui se lit bien avec son lot de drama, mais sans plus.

Et puis il y a une série d’évènements, dont un très marquant, qui boulversent l’ensemble des relations entre les personnages et apporte de la surprise et de très fortes émotions au récit. A ce moment-là de ma lecture, j’ai compris pourquoi tout le monde m’avait parlé d’un récit triste et de passages marquants, car l’auteure fait des choix aussi étonnants que géniaux (sauf pour notre petit cœur de lecteur.ice qui saigne un peu).

Je ne veux vraiment pas vous spoiler l’histoire donc je ne vous en dirai pas plus, si ce n’est que la bonne réputation de ce roman est totalement méritée sur cette partie du récit !

En conclusion

Une jolie romance qui se lit rapidement et s’apprécie facilement : le couple dont l’auteure nous raconte l’histoire est adorable et on s’attache facilement à eux. Ajoutez à cela un évènement tragique, une bonne dose d’émotion et des passés compliqués et vous obtenez une bonne lecture !

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.