5 raisons de lire Phobos tome 1
Par titre

5 raisons de lire Phobos tome 1

Hello ! Aujourd’hui on va parler du premier tome d’une saga bien connue de Victor Dixen, l’histoire improbable d’une téléréalité croisée avec la colonisation de la planète Mars : Phobos. Dans cet article je vous donne 5 raisons de vous plonger dès maintenant dans ce petit bijou…

Wow ! C’est le premier mot qui m’est venu à l’esprit en referment ce livre. Wow pour le style de Victor Dixen que je découvre et que j’apprécie. Wow pour cette histoire aussi invraisemblable que fascinante. Wow pour cette fin inattendue et ouverte. Juste wow.

J’entendais parler de cette saga depuis longtemps mais je ne me suis décidée à la lire que récemment, quand j’ai trouvé le premier tome d’occasion. Je savais qu’elle était connue et appréciée, j’avais même réalisé des dessins autour des personnages principaux dans le cadre d’une collaboration. Mais je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi entraînant et spectaculaire ! Avant de vous donner de bonnes raisons de lire vous aussi Phobos, je vous présente le roman :

Le résumé

Six prétendantes d’un côté.

Six prétendants de l’autre.

Six minutes pour se rencontrer.

L’éternité pour s’aimer.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial.

Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées.

Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues.

Elle a signé pour la gloire.

Elle a signé pour l’amour.

Elle a signé pour un aller sans retour.

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

~ 5 raisons de lire Phobos ~

1 – Le plot complètement wtf

Vous l’avez compris, le postulat de base de Phobos c’est la colonisation de la planète Mars amenée sous forme de téléréalité. L’idée est à la fois dingue et géniale, mais elle aurait très bien pu être mal exploitée. Sauf que non : on comprend bien que Victor Dixen a parfaitement réfléchi à son sujet et nous mène par le bout du nez tout au long du roman.

En tout cas je peux vous affirmer qu’avec un plot pareil, Phobos évite avec une facilité déconcertante les clichés habituels de Young Adult pour nous proposer quelque chose de différent et surprenant. De nombreux éléments sont inédits : le huis clos dans lequel sont enfermés les participants du programme Genesis, le mélange savant de réalisme, science-fiction et romance ou encore le choix étrange des personnages.

En bref, un livre différend et inédit avec une histoire qui vous changera sans aucun doute de vos lectures habituelles.

2 – Le suspens

Là encore Phobos est surprenant par la façon dont l’histoire est menée. En effet, Victor Dixen choisit de nous révéler dès les premiers instants du roman ce qui aurait pu être un plot twist de malade. Même si je ne considère pas l’information en question comme un spoiler, je ne vous la donnerai pas dans cet article dans l’espoir que ça vous intrigue et vous pousse à lire Phobos.

Cette révélation anticipée d’une information sensible a plusieurs conséquences. Déjà, l’auteur ne se sent pas obligé de baser son récit sur la révélation de l’élément en question au lecteur, ce qui est carrément positif. Ensuite, bien qu’on suive la majeure partie de l’histoire du point de vue de Léonor, on en sait plus qu’elle. Enfin, on se demande sans cesse quand elle découvrira l’information et cela crée un véritable suspens tout au long du livre.

En plus de ce « gros » suspens, il y a bien sûr aussi la question des prétendants et des couples qui se formeront ainsi que celle de la révélation du secret de Léonor. Donc avis aux accros : Phobos est un véritable page-turner !

3 – Le format particulier du récit

Leonor et Marcus de Phobos illustrés par @loweana.art

Léonor et Marcus par @loweana.art

Trois points de vue s’alternent dans Phobos, mais ce ne sont pas ceux de personnages. Non, ils s’intitulent sobrement « Champ », « Contrechamp » et « Hors champ ». En effet, le lecteur assiste à la télé-réalité qu’est le programme Génésis avec les parties qui sont captées par les caméras, mais aussi à ce qui se passe en coulisses dans le dos du public.

Une façon de raconter l’histoire aussi inédite qu’intéressante puisqu’elle rend le lecteur omniscient tout en lui permettant de savoir ce que les spectateurs savent ou non.

4 – Le méchant de l’histoire

Je vous préviens tout de suite, le « méchant » de Phobos n’est pas du tout le genre qu’on adore détester ou qu’on adore tout court à la façon de Loki ou du Darkling.

Serena McBee, productrice exécutive du programme Génésis, est une femme dangereuse, insensible et impitoyable qui n’est pas sans rappeler Jeanine Matthews (de Divergente). On la hait pour ce qu’elle fait subir à tout le monde, et on la verrai volontiers six pieds sous terre.

Et comme Jeanine, ce n’est pas la véritable méchante de l’histoire. Sa cupidité en fait bien sûr une coupable, mais elle n’est certainement pas celle qui tire les ficelles. Quant à savoir qui manipule la manipulatrice, je vous laisse lire Phobos…

5 – L’intrigue en plusieurs strates

La belle et rebelle Léonor est au centre de Phobos mais d’autres arcs narratifs se mêlent à la sienne comme celle de Serena McBee, précédemment évoquée, ou celle d’Andrew, fils de l’un des piliers du programme Génésis.

Jamais Victor Dixen ne s’emmêle les pinceaux entre ces strates de l’intrigue. Toutefois le plus intéressant, ce n’est pas l’existence de différents arcs narratifs mais leur croisement, qui si il n’aboutit pas dans ce premier tome promet d’être spectaculaire dans ceux d’après. Donc pour voir l’auteur préparer quelque chose de plus grand sans comprendre quoi

Raisons bonus

Il faut savoir que ce premier tome existe aussi sous forme d’une édition « livre de bord » collector et illustrée avec de nombreux bonus. Et en hardback. De quoi achever de convaincre les collectionneurs de beaux livres de se lancer !

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Acheter ce roman (Lien affilié)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.