Les Chroniques Lunaires tome 3 : Cress
Par titre

Les Chroniques Lunaires tome 3 : Cress

Hello ! Aujourd’hui je reviens sur ma lecture du troisième tome dingue d’une série bien connue : Cress, des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer.

On m’avait promis du lourd pour ce tome. De l’action, de l’humour, des personnages qui m’inspireraient pour mes dessins. Et on ne m’avait pas menti. J’avais des attentes assez hautes que Cress a réussi à surpasser, l’occasion pour moi de vous recommanderiez encore une fois cette saga !

ATTENTION : cette chronique contient des spoilers sur le roman dont il est question 

Pour retrouver mes chroniques des tomes précédents :

Le résumé 

Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup.

Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée.

Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l’enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable.

Malheureusement, la reine Levana a d’autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher…

Dans la saga des Chroniques Lunaires

Cress est le troisième tome de la saga des Chroniques Lunaires, l’avant-dernier de l’histoire. Alors que Cinder pouvait quasiment se lire seul, avec une belle intrigue presque complète, et que Scarlet constituait un tome de transition, Cress marque un véritable renouveau dans l’histoire.

Rien qu’à la tranche du livre, bien plus épaisse que celle des précédents, on se doute qu’il va y avoir de l’action et du nouveau. Marissa Meyer rentre enfin dans le vif du sujet avec l’intrigue qu’on avait vu se mettre en place dans Cinder et Scarlet, et la situation évolue enfin avec des actions plus que des révélations (mais il y en a quand même, promis !).

Un crew de ouf

« – Capitaine ?

– Ouais ?

– Pensez-vous que ce soit le destin qui nous ait amenés tous les deux ?

[…]

– Non, je suis à peu près sûr que c’était Cinder. »

Marissa Meyer, Les Chroniques Lunaires T3

Je comprends de mieux en mieux l’engouement autour des personnages des Chroniques Lunaires. La fine équipe formée par Cress et Thorne m’a juste fait mourir de rire du début à la fin du roman. J’ai adoré leurs échanges, la naïveté et a fraicheur de Cress et surtout la personnalité unique de Thorne.

Les autres ne sont pas en reste. Si Loup est toujours aussi mystérieux, Cinder reste aussi sympathique et Jacin promet d’être intéressant dans le quatrième et dernier tome, même si j’ai eu du mal à le suivre dans celui-ci. Iko est toujours aussi géniale, avec sa personnalité et le fait qu’elle puisse s’incarner en chair et en câbles grâce à l’androïde récupéré par Thorne apporte encore un gros plus à l’histoire.

Quelques plots twists intéressants 

J’ai vraiment eu du mal à lâcher ce roman. Cress est absolument addictif et les quelques 672 pages de l’histoire se lisent à toute vitesse. Si l’intrigue se déroule vite et bien, sans laisser de temps morts, j’ai par contré été un peu frustrée par l’alternance des points de vue qui était assez rapide et parfois donnait plus envie de sauter des pages que de lire les chapitres de certains personnages.

Pour parler plus concrètement des plots twists, ceux qui tournent autour de Jacin sont particulièrement au top. Le quiproquo avec Cinder, alors qu’il affirme être « fidèle à la princesse », est juste hilarant et imprévisible. Sa trahison à la fin du roman, par contre, m’inquiète un peu…

L’arrivée de Sybil Mira sur le satellite de Cress, alors que Cinder et les autres s’apprêtent à délivrer la programmatrice, était plutôt prévisible. Par contre, l’issue de la bataille ne l’était pas et surtout la suite des aventures de Thorne et Cress avec leur atterrissage forcé au milieu du Sahara.

Enfin il y a le merveilleux plan de Cinder pour empêcher le mariage. J’avoue que je n’aurais certainement pas parié sur une réussite de celui-ci et il valait à lui seul le coup de lire le roman dans son intégralité. Ça faisait un moment que je n’avais pas ri à ce point devant un livre !

Quand Cendrillon kidnappe le prince charmant 

Bon, je ne détaillerai pas à quel point le plan de Cinder est complètement barré mais je n’en pense pas moins. Toujours est-il que comme à son habitude, Marissa Meyer s’approprie les contes de fées traditionnels pour les refaire à sa sauce, futuriste dans leur univers et résolument moderne dans leurs personnages.

Et je la soupçonne d’ailleurs de s’être davantage inspirée de la Raiponce de Disney car si Thorne finit effectivement aveugle comme le prince du conte d’origine, ses manières de voyou et son humour ne sont pas sans rappeler un dénommé Flynn Rider, bien plus que le prince charmant traditionnel. En tout cas on distingue une nouvelle fois la trame de l’histoire de base et les personnages conservent certaines caractéristiques de l’histoire, tout en s’insérant parfaitement dans l’intrigue des Chroniques Lunaires.

« Il apparut soudain.

Carswell Thorne.

Il était assis à la renverse, les pieds croisés devant lui au ras de l’écran. Trois personnes se pressaient derrière lui, mais Cress ne voyait que ses yeux bleus fixés sur elle, droit sur elle, dans lesquels se lisait la même stupéfaction qu’elle éprouvait.

Le même émerveillement.

Le même ravissement.

Ils avaient beau être séparés par deux écrans et une distance immense, elle sentit un lien se nouer entre eux à travers ce regard. Un lien que rien ne pourrait plus briser. Leurs regards se croisaient pour la première fois, et à voir la stupeur sur son visage, elle comprit qu’il ressentait la même chose.

– Non d’une dame de pique, murmura Carswell Thorne. (Ôtant ses pieds du tableau de bord, il se pencha vers l’écran.) C’est des cheveux tout ça ? »

Marissa Meyer, Les Chroniques Lunaires T3

En conclusion 

Un troisième tome qui surpasse encore les deux premier pourtant géniaux et qui achève de me convaincre que les Chroniques Lunaires pourraient bien devenir l’une de mes sagas favorites. Un coup de cœur que je vous conseille, original, drôle et entraînant ! A lire absolument !

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Signature

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.