Débuter son Bullet Journal : les étapes essentielles
Bullet Journal

3 – Débuter son Bullet Journal : les étapes essentielles

Vous avez votre matériel devant vous et vous êtes prêt(e) à vous lancer. Mais comment s’y prendre ? Par quelles pages commencer ? Dans cet article, vous trouverez le guide pas à pas pour débuter votre Bullet Journal.

Retrouvez l’article précédent : Le matériel pour créer son Bullet Journal

1 – Déterminer son objectif

Je vous ai expliqué ici que le Bullet Journal pouvait avoir plusieurs utilités. C’est le moment de vous pencher sur celle(s) qui vous intéresse. En effet, ce serait dommage de commencer par une page de vue mensuelle alors que vous avez un agenda à côté et que vous vous lancer dans ce Bullet Journal dans le but de vous créer un carnet de notes.

Si votre but principal est de créer un agenda

Notez le nombre de pages et estimez combien de mois vous souhaitez l’utiliser. Le plus utile serait de débuter par une « year wiew » puis de détailler les mois et enfin les semaines. Vous pouvez aller jusqu’à faire une page par jour mais je ne vous le conseille pas : elle est rarement remplie.

Conseil bonus : Laissez une double page de libre entre les « weekly wiews » pour y mettre vos trackers, whishlists et notes en tout genre.

La page essentielle : Une double page regroupant tous les anniversaires de vos proches et vos idées de cadeaux.

Si votre but principal est de créer un journal intime original

Commencez par une jolie page d’introduction. Ecrivez votre prénom au centre avec une belle écriture et entourez-le des mots qui vous font penser à vous comme la ville ou vous habitez, les prénoms d’amis, les choses que vous aimez faire…

Conseil bonus : Faites des pages ou coller des bons souvenirs comme la carte de ce resteau génial, votre billet de cinéma pour ce film que vous êtes allé(e) voir avec des amis ou le ticket du Bowling en famille du week-end dernier.

La page essentielle : Une page du type «vision board» avec des images et des citations qui vous inspirent.

Si votre but principal est de créer un carnet de notes

Laissez plusieurs pages de référencement. Les carnets de Bullet Journal en ont souvent mais il vaut mieux en ajouter car il y a rarement de quoi référencer chaque page, ce dont vous aurez pourtant besoin pour vous y retrouver.

Conseil bonus : Créez-vous un code pour vos listes qui vous permette de vous retrouver facilement, par exemple : étoile = important, barré = tâche accomplie, raturé = tâche annulée, surligné = tâche en cours…

La page essentielle : Les trackers et listes d’objectifs en tout genre.

2 – Utiliser Pinterest et Instagram

Mieux que Google, ces deux réseaux sociaux sont une véritable source d’inspiration pour qui veut se lancer dans la création d’un Bujo. Même si vous voulez quelque chose de minimaliste, allez y faire un tour pour trouver des astuces et conseils. Sauvegardez les visuels qui vous plaisent. Copiez si ça vous tente, le but est que vous appréciez votre Bullet Journal, vous n’avez pas à le montrer au monde entier.

3 – Entrainez-vous

Ce joli lettering vous attire ? Commencez par le recopier au brouillon plusieurs fois, ce serait dommage de vous lancer trop vite et de gâcher une page. Testez le maximum de nouvelles choses possible, mais faites le ailleurs si vous voulez un Bujo clean. Bien évidemment, si votre Bullet Journal est pour vous un lieu de tests, ce n’est pas la peine, mais si vous voulez de belles pages que vous prendrez plaisir à remplir, entrainez-vous avant.

4 – Lancez-vous !

Tout est prêt, maintenant prenez votre stylo et faites le premier trait. La suite viendra d’elle-même.

Pour continuer : Ces 10 pages essentielles a votre Bullet Journal

Débuter son Bullet Journal : les étapes essentielles

 

J’espère que cet article vous aura plu.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *