Trouver du matériel pas cher pour son Bullet Journal
Bullet Journal

Trouver du matériel pas cher pour son Bullet Journal

Hello ! Aujourd’hui on se retrouve pour un article qui ne traite pas directement du Bullet Journal mais plutôt de tout ce qu’il y a autour : le matériel qui vous permet de le créer et de l’embellir !

Je vous ai déjà montré qu’on pouvait créer un Bullet Journal esthétique et pratique avec simplement un carnet, un stylo et une règle ici mais soyons honnêtes : ça fait aussi plaisir de sortir ses feutres et pinceaux pour le décorer !

Seulement ces belles décoration ont un coût, et pas des moindres. Je ne prétends pas qu’il n’est pas justifier et le but de cet article n’est sûrement pas de vous pousser à l’hyperconsommation à bas prix, j’aurais même plutôt tendance à vous conseiller d’aller vers le commerce équitable et sans déchets.

Donc dans cet article, je ne vous conseillerai pas d’aller faire votre shopping chez Hema et cie pour des raisons que je détaillerai d’ailleurs, mais je vous promets tout de même du matériel de qualité à moindre coût !

Au programme :

  • Pourquoi les magasins comme Hema ne sont pas une solution ?
  • Le matériel que vous avez déjà chez vous sans le savoir
  • Les outils artistiques à choisir

Pourquoi les magasins comme Hema ne sont pas une solution ?

Trouver du matériel pas cher pour son Bullet Journal

C’est vrai que ces chaines de déco à bas prix sont tentantes avec leur papeterie hyper accessible et si colorée… Oui mais si c’est si cheap c’est qu’il y a une raison ! Je vais vous épargner le couplet sur les usines qu’emploient ces magasins qu’on sait tous pour revenir sur le matériel en lui-même.

Par exemple le masking tape chez Hema ne coute que 2€50 pour ces trois rouleaux alors qu’un seul en papeterie sera autour de 1€. Mais celui de la papeterie est bien plus épais…

Du côté des stylos et feutres, les pages des Bujos sont tout de même fines et utiliser du matériel très moyen risque d’abîmer votre précieux carnet, il vaut donc mieux choisir une marque correcte. Je ne dis pas de préférer des Faber Castell, les crayons de couleurs et feutre bic font par exemple parfaitement l’affaire, alors oui ils sont moches mais ils fonctionnent. Ce qui n’est pas le cas des stylos issus de ces magasins que j’ai pu tester.

Ok, on a compris, on laisse tomber ce genre de magasins. Mais du coup c’est quoi la solution ?

Le matériel que vous avez déjà chez vous sans le savoir

Avant de vous précipiter en boutique à la recherche de matériel pour embellir votre carnet, vérifiez que vous n’en avez pas chez vous ! De nombreuses fournitures datant de quand vous étiez petit(e) peuvent être facilement réutilisées alors commencez par faire les fonds de vos tiroirs.

Les feutres

Sur les photos des instagrammeuses on voit souvent des beaux feutres de grandes marques, voir même certains dédiés uniquement au Bullet Journal. Mais il faut savoir que ceux-ci traversent aussi les pages et que vos vieux bic kids ne vous empêcheront pas d’avoir une jolie couleur uniforme. Selon la marque que vous avez, vous pouvez retourner la mine si elle a séché : à l’aide d’un coupe-ongles, attrapez la pointe pour la sortir et re-rentrez-la dans l’autres sens.

Autocollants

Trouver du matériel pas cher pour son Bullet Journal

Un de mes points préférés 😉 Vous le savez peut-être déjà mais je suis une grande fan de Disney et de Marvel, je décore donc souvent mon bujo autour de ces thèmes.

Sauf que les stickers, ça coute une blinde. Vraiment. Enfin, pas si vous les avez déjà chez vous. Vous vous souvenez de vos vieux albums panini ? Carrefour avait même distribué des autocollants à un moment.

Ça vaut vraiment le coup de regarder dans vos tiroirs ou de fouiller vos vieux Journaux de Mickey au grenier, ce sont souvent des choses qu’enfant on a voulu garder et c’est le moment de les retrouver !

Sans compter que le collage de vielles images issues de magazines qui ne serviront pas a un côté vintage vraiment sympa !

Article lié : le Bullet Journal sur le thème de Disney

Fournitures artistiques

Il faut savoir que certaines peintures comme l’aquarelle ne s’abiment pas dans le temps. Donc si votre mamie a développé une soudaine passion pour la peinture qu’elle a ensuite abandonné ou que vous avez encore votre vielle boite Lefranc et Bourgeois du collège, vous pouvez encore vous en servir !

Idem pour les outils comme les estompes et pastels secs. Ils sont faciles à trouver et c’est l’un des premiers outils des gens qui s’essaient au dessin, donc n’hésitez pas à demander à votre entourage s’ils n’en ont pas, vous serez surpris(e) !

Et pour ce que je n’ai pas chez moi ?

Je n’ai pas testé tous les produits de chaque marque mais je vous conseille ici ceux que j’ai préférés pour leur rapport qualité/prix. Ils ne sont pas nécessairement les moins chers du marché mais ceux que je cite ont l’avantage de durer dans le temps…

Le surligneur : THE hack à utiliser

Parce que le Masking tape coûte cher et que le matériel artistique n’a pas toujours le résultat qu’on souhaite, acheter des surligneurs est un bon moyen d’ajouter de la couleur facilement et élégamment.

Restez sur les Stabilo Boss très classiques (les couleurs pastel sont top) car ils coûtent moins cher que d’autres et privilégiez les grands (rapport quantité/prix les petits sont une très grosse arnaque !)

Article lié : de quel matériel j’ai besoin pour mon Bullet Journal ?

Quel Masking tape je prends ?

Pour le coup il n’y a pas de marque meilleure que les autres. Les rouleaux moins cher sont plus fins donc au final ils sont tous au même prix, je vous conseille simplement de fonctionner au coup de cœur du motif (parce que comme c’est un truc que vous allez coller partout pendant un moment, il faut quand même bien l’aimer !).

Le scotch double face est votre allié

Un vrai outil d’économie ! Pourquoi ? Ils transforment n’importe quelle feuille colorée/dessin/motif etc. en autocollant. Je le préfère à la colle en stick car il a l’indéniable avantage de ne pas faire gondoler le papier, et de petits morceaux suffisent à faire tenir vos ajouts.

Les pochoirs : pratiques et économiques

Parce que les planches d’autocollants sont chères mais que vous trouvez que vos motifs main ne sont pas au top, ça vaut le coup d’acheter des pochoirs. On en trouve des pas cher sur Amazon (lien non affilié) et c’est un outil qui ne s’use pas. Privilégiez le plastique pour ne pas abîmer les mines de vos stylos.

Les marques d’art moins chères qui sont top !

L’enseigne Dalbe est présente un peu partout en France et possède un site web, au cas où il n’y en aurait pas près de chez vous. Pourquoi je vous en parle ? Il existe plein de marques d’art dont certaines à la réputation bien méritée mais assez chères comme Raphaël ou Lefranc et Bourgeois. Le matériel qu’ils proposent est de très bonne qualité mais est destiné à des gens qui font beaucoup de dessin/peinture et pas uniquement dans leur Bujo.

Dalbe vend toutes ces marques mais propose aussi ses propres fournitures, moins chères et plus accessibles et tout de même de qualité. Si vous aimez ajouter de la couleur, je vous conseille vivement leur boîte de 24 pastels à l’huile (13€35) qui pourra vous servir un bon moment.

Un article sur l’utilisation des différents types de pastels dans le Bullet Journal est d’ailleurs à venir 😉

Leur gouache est aussi bien moins chère et tient parfaitement ! Pour l’aquarelle, à moins d’en faire à côté préférez une palette Lefranc et Bourgeois classique (l’aquarelle fine coûte bien plus chère et demande plus d’habitude pour l’utiliser correctement).

Voilà pour mes conseils, j’espère qu’ils vous auront aidé ! A votre tour, où trouvez-vous votre matériel pour votre Bullet Journal ?

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’enregistrer sur Pinterest :

Où trouver du matériel pas cher pour son Bullet Journal ?

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.