Tag PKJ Les livres dont on parle peu
Challenges et tags

Tag PKJ : Les livres dont on parle peu

Hello tout le monde ! Aujourd’hui je réponds au tag de Pocket Jeunesse sur les livres dont on parle peu. Je trouve sympa l’idée de citer des livres peu connus pour les faire découvrir !

Let’s go !

1) Un livre que vous adorez mais que peu de gens connaissent.

Il y en tellement ! Mais il y en a un que je n’ai pu placer nulle part ailleurs dans ce tag : Code Cool de Scott Westerfeld. Vous le connaissez sûrement pour sa dystopie Uglies (qui entre parenthèse était géniale, je reviens dessus un peu plus loin).

Code cool est très différent. Ce roman réaliste détaille la chaine de la mode et le rôle des influenceurs avec beaucoup d’humour et une tonne de références culturelles.

Les premiers mots de cette petite pépite :

« Vous êtes cernés.

Vous ne pensez pas souvent à nous parce qu’on  est invisibles. Enfin, pas vraiment invisibles. Beaucoup d’entre nous ont les cheveux teints de quatre couleurs différentes, portent des baskets à semelles compensées de douze centimètres ou trimbalent tellement de métal sur leur peau que prendre un avion devient une vraie galère. Plutôt visibles en fait, quand on y réfléchit bien. »

2) Un auteur qui mérite d’être découvert par un plus grand nombre de lecteurs.

Question difficile… Pierre Bottero, Tamora Pierce…

En réalité, peu d’auteurs sont réellement connus. Certains ont pas mal de lecteurs mais le nom de leurs livres ne parle pas forcément aux gens quand on leur en parle. Les plus méconnus étant les auto-édités, je pense d’ailleurs faire une chronique bientôt là-dessus.

Si vous ne connaissez pas Pierre Bottero, vous devez absolument lire cet article !

3) Un livre peu connu d’un auteur connu.

Eon et le douzième dragon d’Alison Goodman. Elle est connue pour Lady Helène et le Pacte des Mauvais Jours (que je n’ai pas encore lu, mea culpa).

Eon est le premier tome d’une duologie se passant dans une Chine impériale imaginaire. L’histoire et le plongeon dans cette culture, si loin de celle de l’Europe, est fantastique. A lire absolument !

4) Une dystopie qui mérite plus d’attention.

Uglies de Scott Westerfeld. Ok, elle est connue. Mais définitivement pas assez. Ce n’est pas la seule dystopie basée sur le concept de la beauté (exemple : Les Belles plus récemment) mais c’est la seule écrite par cet auteur.

Et si vous êtes curieux-se alors penchez-vous sur Secrets, le hors-série dans lequel il nous explique ses recherche et sa démarche pour l’écriture de la saga. Juste passionnant.

5) Une romance dont on ne parle pas assez à votre goût.

Toi et Moi à jamais d’Ann Brashares. Vous avez sûrement entendu parler de Quatre filles, un jean, sa saga phare.

Dans Toi et Moi à jamais, elle raconte l’histoire de Paul et Alice, deux amis d’enfance qui se rapprochent doucement. Seulement, la tragédie frappe. Un très beau roman qui parle d’aimer, de grandir et de deuil.

« J’ai soulevé ces petites filles dans mes bras et, le temps que les papillons repartent, je ne les voyais plus comme l’enfant que j’aurais pu être, mais comme celui que je pourrais avoir un jour. Tu crois que notre passé peut devenir notre avenir en aussi peu de temps ? »

6) Un PKJ peu connu.

La Liste de Sihoban Vivian, dont je vous parlais dans cet article et celui-là , mériterait bien plus de reconnaissance, surtout qu’il se lit très bien et rapidement.

7) Une série terminée qui est passée un peu inaperçue

Night School de CJ Daugherty. Une saga géniale qui raconte l’histoire d’Allie, envoyée contre son gré dans une école un peu spéciale.

/!\ BIG MEGA SPOILER DANS LA CITATION QUI SUIT

« – Souhaites-tu aborder un sujet en particulier ?

Allie en demeura bouche bée. […] Que pouvait-elle dire ?

– « Heu, le meurtre était légèrement perturbant et j’avoue que j’ai eu un peu peur de l’incendie. J’ai failli me faire violer lors de mon premier rencard et mon ex-meilleure amie est devenue folle. En revanche, j’ai décroché un 20 en histoire. »

Non, il lui fallait une réponse moins sarcastique. »

8) Un livre de fantasy qui devrait avoir plus de lecteurs

Alana de Tamora Pierce qui relate l’histoire d’une fille qui va devenir chevalier, ce contre les codes sociaux en vigueur. Une aventure exaltante teintée de romance et agrémentée de magie.

9) Un livre peu connu d’un auteur français

Le Lys Pourpre de Sklaerenn Baron. Un bijou que je vous recommande si vous aimez l’histoire, les romances, les héroïnes un peu spéciales et que vous êtes fasciné(e)s par la révolution française.

« – Mademoiselle ? Pourrais-je avoir l’insigne honneur de me voir accorder cette valse ?

Il avait une voix incroyable : une voix grave, chaude et modulée, presque… envoûtante. Une voix qui glissait sur elle comme une caresse.

Surprise, elle ne sut d’abord que répondre, mais quand il la déshabilla du regard avec insolence, la colère la gagna et elle comprit qu’elle devait refuser. Cependant, il avait déjà profité de son trouble pour lui prendre la main. Elle se rendit compte qu’il avait la peau douce et chaude, et aussitôt, elle sentit un frisson la parcourir. Réaction purement physique et totalement insensée ! »

Petit lien vers le site de l’auteure pour les curieux-ses.

10) Un livre récent méconnu.

Nés à Minuit de C.C. Hunter, l’histoire d’une colonie de vacances assez particulière. Des vampires, des loups-garous, fées, sorcières et des énigmes à résoudre, avec en prime des enquête sur des meurtres… A dévorer !

11) Un livre oublié paru il y a longtemps.

L’Atlas d’Emeraude de John Stephens, l’histoire de trois orphelins envoyés dans un étrange orphelinat où ils découvrent un livre qui pourrait leur permettre de sauver leur famille…

« La petite fille fut tirée de son sommeil. Sa mère se penchait au-dessus d’elle.

– Kate, lui disait-elle d’une voix basse et pressante, écoute-moi bien. J’ai besoin que tu fasses quelque chose pour moi. J’ai besoin que tu t’occupes de ton frère et de ta sœur. Tu comprends ? Il faut que tu t’occupes de Michael et d’Emma

– Qu’est-ce…

– Je n’ai pas le temps de t’expliquer. Promets-moi que tu veilleras sur eux.

– Mais…

– Oh, Kate, je t’en prie ! Promets-le-moi !

– Je… je te le promets.

C’était Noël. »

 

Voilà voilà ! Pour retrouver le tag en entier, c’est par ici et je vous invite à le reprendre.

A lundi pour un super article sur Harry Potter et le Bullet Journal (oui, les deux ensemble !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *