La liste
Par titre

5 raisons de lire La liste

Nous sommes bientôt le dernier lundi de septembre, ce qui veut dire que la liste va apparaître à Mountain High. La liste ? Une tradition du lycée qui consiste à désigner la fille la plus jolie et celle la plus moche de chaque promotion.

Je vous donne ici 5 raisons de découvrir le roman de Siobhan Vivian :

1 – Un roman à plusieurs voix

Dans La Liste, on suit les huit filles concernées tour à tour. Les différents points de vue se croisent parfois sur des évènements communs, ce qui permet de voir à travers plusieurs personnes et de se rendre compte de la différence dans la perception qu’elles ont de la même action.

2 – Huit histoires pour le prix d’une

Si l’histoire globale reste celle d’une liste et d’un bal du lycée, l’avantage est que chacune des filles a sa propre histoire, on suit donc une sorte de mini-série pour chacune d’entre elles. C’est intéressant car le roman fourmille donc de détails sans en avoir l’air . De plus les histoires se recoupent et se regroupent autour de points communs, le lecteur n’est donc pas perdu.

Article connexe : La Liste : critique sans filtre.

3 – L’influence d’un évènement qui démontre le poids du regard des autres

Parce que la liste, c’est avant tout une critique sur laquelle s’alignent tous les lycéens de Mountain High, comme si elle détenait la vérité absolue. Les filles sont donc confrontées au regard des autres, qui ne jugent pas car c’est le rôle de la liste, mais qui l’appuient.

Et si certaines le vivent mieux que d’autres, il est évident que même pour les plus belles le poids du regard des autres est lourd et joue dans l’estime de soi.

4 – Le cadre spatio-temporel

Le roman n’est pas très long (442 pages en version poche) et dans ces cas-là il est fréquent que le cadre spatio-temporel soit très grand et l’histoire peu développée.

Mais l’auteure n’est pas tombée dans le panneau et La liste se déroule en très précisément cinq jours, toujours autour du lycée de Mountain High. Le cadre étant clair, l’histoire ne s’éparpille pas et contente le lecteur en allant au bout de l’idée.

5 – Sans prétention

Il est de plus en plus courant (et parfois très énervant) de croiser des romans young adult qui se targuent de donner une leçon de vie, d’expliquer quelque chose. Ici ce n’est pas le cas. L’histoire est racontée simplement et sans jugement. L’auteure ne nomme même pas les troubles pathologiques que peuvent avoir certaines des héroïnes.

Du coup, il est beaucoup plus simple de se laisser emporter, de vivre l’histoire de l’intérieur avec elles. Et j’ai d’autant plus profité de ma lecture grâce à cela.

 

Voilà, j’espère que cet article vous a donné envie de lire le roman et je vous retrouve la semaine prochaine pour une chronique sur les livres à l’école !

5 raisons de lire La liste

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *