Rule tome 1 d’Ellen Goodlett
Par titre

Rule tome 1 d’Ellen Goodlett

Merci à Page Turners pour l’envoi de ce roman.

Hello ! Aujourd’hui je vous partage mon avis sur un roman de fantasy qui devrait faire du bruit à sa sortie : Rule d’Ellen Goodlett.

On est pour moi sur un coup de cœur. Pas le genre trop coup de cœur inconditionnel mais un coup de cœur quand même. Au programme ? Des rebondissements, du mystère, des secrets et de la tension. Une intrigue et un univers complexes et travaillés. Des personnages originaux, d’ethnie et de convictions différentes. Du suspens, beaucoup. En bref, beaucoup de positif !

Le résumé 

Zofi, Ren et Akeykah vivent toutes les trois en des points opposés du royaume de Kolonya. Elles ne se connaissent pas et n’ont rien en commun. Lorsque le roi les convoque, elles sont persuadées d’être perdues. Il faut dire que chacune d’entre elles cache un lourd secret, du genre qui peut vous faire exécuter pour trahison… Pourtant, à leur grande surprise, le souverain leur révèle qu’elles sont ses filles naturelles. Lui-même est mourant et, depuis la perte tragique de son fils unique, elles sont ses seules héritières. À elles de prouver laquelle mérite de régner. Mais quelqu’un à Kolonya connaît leurs secrets, et ne reculera devant rien pour les empêcher de conquérir le trône…

~ Retour sur cette lecture ~

La couverture

Petite pause totalement futile pour admirer la couverture du roman ! On est d’accord qu’elle est juste magnifique ? Je trouve que l’aspect de mystère, de fantasy et de lutte pour le pouvoir est  qu’il y a dans l’histoire est parfaitement mis en image !

Construction de l’univers 

Dans Rule, Ellen Goodlett propose un univers assez dense. On a une politique centrée sur un pays qui a colonisé ses voisins il y a longtemps mais les traite toujours comme des annexes. Les Contrées sont donc victimes de racisme et assommées de taxes. Des rébellions naissent, le mécontentement est palpable.

Les trois héroïnes sont issues de milieux et endroits différents des Contrées et apportent donc des visions elles aussi très différentes. Je pense que le côté non manichéen du roman est l’un de ses points les plus forts, en opposant trois héroïnes et surtout leurs points de vue en échangeant à chaque chapitre, montrant que personne n’est entièrement noir ou blanc.

Rule tome 1 d’Ellen Goodlett

Le style n’est pas sans rappeler Trone of Glass, avec des figures féminines fortes mais pas nécessairement badass et une trame politique intéressante à comprendre. Voir les filles, surtout Zofi et Akeykah qui n’en ont pas l’habitude, plongées dans ces intrigues et complots et apprendre à voir derrière les maques est vraiment super !

Du côté des pouvoirs (car il y a effectivement de la magie dans Rule), on est dans un type de magie impliquant le sang. En s’entaillant, les habitants de Kolonya et des Contrées sont en mesure de découpler leurs forces ou leur vitesse pendant une courte durée. Le système imaginé par l’auteure est intéressant, d’autant qu’il a une face sombre. En effet, une personne peut aussi jeter un sort à quelqu’un du même sang (la famille proche, dans une limite de 4 générations), et ce n’est évidemment rien de joyeux.

Les secrets des personnages 

Je l’avoue : j’ai eu peur d’avoir à faire à des secrets un peu bancals ou trop gros, mais pour le coup les trois sont parfaits. Pour rester dans le no spoiler, disons que tous tournent vraiment autour du roi, apportent quelque chose à l’histoire et qu’elles sont mêmes plus ou moins responsables, involontairement, de la révélation de leur lignée.

De la diversité 

Même si Rule ne remporte pas la palme en la matière (difficile de concurrencer Six of Crows), il y a de la diversité dans ce roman. De belles amitiés entre filles, un couple lesbien, des peuples nomades, différentes couleurs de peau… Un joli bilan pour de la fantasy !

Les trucs qui m’ont manqué 

Pour faire simple, il manque deux choses à ce roman : une carte et une fin.

Comme je l’expliquais, il y a un univers assez dense qui est amené dans ce roman et il est souvent question de localisations précises (la Baie brûlée, certaines villes…) mais aucune carte ne permet au lecteur de se situer dans l’univers ou de bien le visualiser.

Pour ce qui est de la fin, comme on est sur une duologie Ellen Goodlett a laissé pas mal de choses en suspens. Peut-être même trop. Certaines lignes narratives sont restées inachevées alors qu’elles sont vraiment au centre de l’histoire et c’est dommage, on a plus l’impression d’un tome coupé en deux que de deux tomes distincts.

En conclusion 

Un premier tome rempli de surprises et de suspens pour une duologie qui enverra peut-être du lourd… Tout dépend maintenant de la résolution de l’intrigue dans le second tome !

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’enregistrer sur Pinterest :

Rule tome 1 d’Ellen Goodlett
Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.