Cassidy Blake tome 1 : Chasseuse de fantômes
Par titre

Cassidy Blake tome 1 : Chasseuse de fantômes

Merci aux éditions Lumen et à Netgalley de m’avoir permis de lire ce titre.

Hello ! Aujourd’hui je vais vous perler d’un nouveau roman au top signé par la queen Victoria Schwab : Cassidy Blake tome 1 : Chasseuse de fantômes.

Je ne suis pas fan des romans du type horreur, fantômes et compagnie. Mais avec des arguments du type « écrit par Victoira Schwab » et « traduit par Lumen éditions », je me suis laissée convaincre. Et je ne le regrette pas ! C’est vraiment un chouette roman jeunesse, bien écrit et avec une belle dose de suspens et de fantômes.

Si vous voulez un petit aperçu, les éditions Lumen proposent de découvrir les premières pages du roman par ici.

Le résumé

Depuis que Cass a failli se noyer (bon, d’accord, en fait elle s’est vraiment noyée – mais elle n’aime pas y penser), elle a le pouvoir de soulever le voile qui sépare le monde des vivants de celui des morts, et de s’y aventurer. Son meilleur ami est d’ailleurs… un jeune fantôme, Jacob. On peut donc le dire : elle vit environnée de choses étranges. Mais ce n’est que le début !

Car, quand ses parents se voient confier le tournage et la présentation d’une émission télévisée sur les villes les plus hantées du monde, toute la famille prend pour l’été la direction d’Édimbourg, en Écosse. Caves, châteaux et passages secrets, la ville semble regorger de fantômes à chaque coin de rue ! Mais, pour la première fois, Cass rencontre une fille qui possède le même don qu’elle… et comprend peu à peu qu’elle a beaucoup à découvrir sur son étrange capacité.

Saura-t-elle démêler le mystère de ses pouvoirs avant de croiser le chemin d’un spectre mal intentionné ?

~ Retour sur cette lecture ~

La couverture

Cassidy Blake tome 1 : Chasseuse de fantômes
Cassidy Blake tome 1 : Chasseuse de fantômes
Cassidy Blake tome 1 : Chasseuse de fantômes

Comme c’est souvent le cas avec VE Schwab, Lumen a proposé une nouvelle couverture, différente de celle de la version originale. Mais si d’habitude on reste dans un style proche, au niveau des couleurs comme du ciblage, cette fois-ci on ne ferait pas le lien du premier coup d’œil entre la VO et la VF.

Alors que la version originale porte clairement la marque de VE Schwab, avec les couleurs habituelles rouge/noir/gris et un design épuré, qui annonce clairement la couleur. Du côté de chez Lumen, on est sur quelque chose de beaucoup plus coloré, qui illustre d’ailleurs très bien l’idée du roman.

Si Cassidy Blake définitivement un roman jeunesse, le ciblage des couvertures est quant à lui différent. En voyant la VO, avec sa couverture et le nom de Victoria Schwab, je me sens clairement visée et ce titre ne me semble pas être particulièrement jeunesse. Lumen par contre annonce clairement la couleur, avec son graphisme et ses couleurs qui flashent. Elle est très poétique, et bien plus figurative avec une représentation directe des héros et du Voile.

Je n’ai pas d’avis sur laquelle est la meilleure, car elles sont toutes les deux très belles bien que différentes, et je tenais juste à souligner et tenter d’analyser cette différence.

Des histoires de fantômes

Bon, je titre l’annonce un peu (merci Lisly XD), dans Cassidy Blake on parle de fantômes. En fait, tout dans la vie de Cassidy se rapporte à ces apparitions spectrales puisque non contente de voir et de fréquenter des fantômes, ses parents écrivains sont eux aussi experts du sujets (même si pour le coup eux n’en ont jamais vu). Et pour couronner le tout, elle se rend au pays connu par essence comme celui des fantômes : l’Ecosse.

On a donc tout le roman pour découvrir les glaçantes histoires locales, et même croiser certains des fantômes pour de vrai… Les fans de fantômes y trouveront facilement leur compte, mais pour les plus frileux je vous conseille de passer votre chemin (enfin en considérant tout de même que c’est un roman jeunesse, on ne parle pas de Ca ou autres).

After all this time ? Always

Cassidy Blake est rempli de références à Harry Potter. Cassidy étant une fan, les clins d’œil plus ou moins subtils se multiplient et les potterheads se retrouveront dans cette petite héroïne courageuse et inventive. En tout cas ça fait toujours plaisir de croiser certains éléments de l’univers du sorcier à lunettes.

A l’origine de tout ça

Il semblerait que Victoria Schwab ait quelque chose avec les expériences de mort imminente. Elle en avait fait le sujet principal de Vicious et Vengeful, et c’est maintenant la source des pouvoirs de Cassidy.

C’est aussi un grand mystère puisqu’on se demande comment Jacob a pu la sauver lors de sa noyade, ou encore quel lien étrange maintient Jacob de l’autre côté du voile avec elle. Malheureusement, la réponse ne se trouve pas dans ce premier tome mais c’est quelque chose qui va probablement me pousser à lire les tomes suivants.

Une ennemie à la hauteur

J’avais un peu peur que Cassidy se contente de « gentils » fantômes, morts dans de tristes circonstances mais pas malveillants. D’un autre côté, c’était peu probable de la part de celle qui avait inventé les diaboliques Astrid et Dante de Shades of Magic. Et l’auteure nous file encore une fois des frissons avec une femme qui enlève les enfants et prend leur vie.

La Corneille Ecarlate offre un plot twist vraiment intéressant à un roman qui sans elle aurait été plat et apporte une belle aventure, qui fait froid dans le dos. Elle arrive à s’opposer à notre jeune héroïne et à la mettre réellement en difficulté pour lui éviter une victoire trop facile.

Conclusion

Victoria Schwab nous prouve une fois de plus son talent avec un chouette roman jeunesse plein de mystères, d’aventures et de frissons qui séduira facilement un large public. Je le recommande aux jeunes amateurs de thrillers et aux plus grands qui apprécient les livres de VE Schwab, qui retrouveront avec plaisir son style dans cette nouvelle saga, bien qu’étant orientée très jeunesse.

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Signature

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.