Agence 42, une agence surprenante !
Par titre

Agence 42, une agence surprenante !

Hello ! Aujourd’hui on va parler d’espionnage et de services secrets puisque le livre chroniqué est Agence 42 de François Rochet. Et pour vous mettre tout de suite dans l’ambiance, on commence avec le résumé.

« Décembre 2018. À la suite d’un attentat revendiqué par l’État Islamique, le gouvernement des États-Unis est décapité, et le pays privé des leaders de ses grandes entreprises high-tech.

Un an plus tard, Franck Goodo est chargé de reprendre l’enquête : Julia Telco, son boss de l’Agence 42, a des doutes sur l’identité des responsables de l’attaque.

En parallèle, Chris Guetty, véritable auteur de l’attentat, guette les investigations de Goodo : il lui reste encore un coup à jouer sur l’échiquier de son vaste plan avant de pouvoir être démasqué.

Mais les premiers indices d’un complot bien plus alarmant, qui dépasse la logique, font rapidement surface. Franck Goodo tentera de percer le mystère, quitte à mettre son existence en danger. »

Je vous le dit tout de suite : j’ai été bluffée. Ce livre est génial pour plein de raisons et va vous surprendre, mais vous posera aussi plein de questions.

Les points forts de ce livre

Premièrement, il s’agit d’un livre écrit par un auteur français. Je me sens obligée de le préciser, car au milieu des auteurs anglophones (certes, parfois excellents), ça fait toujours plaisir de voir les éditeurs promouvoir des auteurs francophones.

Ce point mis à part, Agence 42 est une réelle réussite pour plusieurs raisons :

Un livre à lire là tout de suite maintenant

Oui, il faut lire Agence 42. Mais si vous attendez cinq ans, il n’aura plus du tout le même sens. Il y a tellement de références et de clins d’œil au monde d’aujourd’hui, tant en termes de culture qu’en politique, que ce livre n’a de sens que maintenant. Donc lisez-le au bon moment, celui où il sonne juste et qui vous permet d’en profiter le mieux.

Un roman d’action et d’espionnage

Dans ce livre, vous suivez essentiellement des agents secrets issus des deux camps d’une guerre toute aussi secrète. Le fait d’avoir à la fois les idées de Frank et Chris nous permettent de comprendre chaque action, même si le roman guide clairement le lecteur du côté de Frank.

On adore retrouver les détails géniaux de ce type de romans comme les moyens technologiques super des deux camps, les combats et même les centres secrets super-bien aménagés. Gros coup de cœur pour la maison de l’Agence 42, j’adore vraiment l’idée (vous comprendrez en lisant le roman mais je ne veux pas vous spoiler).

Pour le coup, on aimerait bien que Neo vienne donner un coup de main !

Théorie du complot

Car oui, dans Agence 42 il y a beaucoup de complots. On se retrouve dans une histoire improbable, quelque part entre James Bond, Matrix et Inception. Je ne peux pas vous en révéler plus pour ne pas spoiler, mais sachez que ce livre vous surprendra beaucoup. L’histoire prend un tour inattendu à la moitié du roman qui fera le bonheur des fans de science-fiction !

Notion de nœud

L’Histoire (celle de l’humanité, avec un grand H) est marquée par de nombreux nœuds, des actions ou personnes ayant créé ou dénoué des situations. Agence 42 se base entre autre sur ce principe et souligne notamment les personnes ou actions ayant été des nœuds importants de l’histoire de l’humanité. Le point de vue abordé pour cette étude est très intéressant et en plus de l’action, on prend une leçon accélérée d’histoire.

Une belle morale

Et même plusieurs belles morales. L’Agence 42 donne de nombreuses pistes d’amélioration de l’humanité et propose un modèle utopique qu’on adore. On a aussi une belle leçon de compassion et des questions d’éthique essentielles qui pour le coup sont tous à fait d’actualité dans notre société, concernant l’IA.

LE détail qui m’a gênée

Malgré tous les points forts de ce roman, il y a un détail qui m’a gênée. Mais il n’appartient pas vraiment au roman…

La fin

Ne vous méprenez pas, j’ai adoré la fin. Je pense qu’elle est très bien trouvée et parfaitement dans la ligne du roman. Non, ce que je n’ai pas apprécié c’est le mot de l’auteur, plus particulièrement quand il disait vouloir continuer l’aventure. Ce livre est tellement réussi et complet que je trouve dommage de lui donner une suite, ce sera sûrement en trop…

En conclusion

Agence 42 est un livre que je vous recommande fortement si vous aimez l’action mais aussi les jeux vidéos, l’informatique ou encore les histoires d’espionnage. Un très bon roman qui vous réserve de belles surprises !

Vous avez lu ce livre. ? Qu’en avez-vous pensé ?

Si vous cherchez un autre bon roman dans ce style, je vous recommande Phantom Wheel.

Acheter ce roman (lien affilié)

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’enregistrer sur Pinterest :

Agence 42, une agence surprenante !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.