Trinkets de Kirsten Smith : le livre qui a inspiré la série
Par titre

Trinkets de Kirsten Smith : le livre qui a inspiré la série

Merci à la Collection R de m’avoir permis de lire ce titre.

Hello ! Aujourd’hui je vous parle de nouveau d’une histoire déjà évoquée : Trinkets. En effet j’avais regardé la série il y a quelque temps et j’ai pu lire le roman qui en est à l’origine grâce à la Collection R. Une lecture moderne et originale avec tous les ingrédients d’un bon roman Young Adult réaliste sur laquelle je reviens pour vous dans cet article.

On peut tout voler… sauf l’amitié.

Le résumé :

Vous connaissiez les Alcooliques Anonymes, sachez que les Voleurs à l’étalage Anonymes existent aussi : c’est là que Moe, Elodie et Tabitha se sont rencontrées. Car elles ont beau aller au même lycée, ce n’est pas pour autant qu’elles se fréquentent.

Tabitha est la reine de sa promo, à la fois crainte et vénérée. Moe, quant à elle, traîne avec les fumeurs de joints, tandis qu’Elodie fait partie de ces invisibles qui n’appartiennent à aucun groupe.

Par-delà les préjugés et les apparences, le vol à l’étalage va les rapprocher et, qui sait, peut-être les faire changer ?

Mon avis en bref

Trinkets est une lecture agréable et rapide qui se prête parfaitement aux vacances. Elle ne vous marquera probablement pas profondément et les sujets abordés, bien qu’intéressants, ne sont pas non plus incroyablement creusés. Donc une excellente distraction qui vous fera passer un bon moment, sans pour autant être LA perle de l’été.

Les personnalités des filles

Moe, Elodie et Tabitha (Trinkets)

Ce qui est top avec Trinkets, c’est qu’il y en a pour tous les goûts. Elodie, Moe et Tabitha sont vraiment très différentes et le lecteur s’identifiera probablement plus à l’une des trois qu’aux deux autres.

J’ai trouvé l’écriture des passages d’Elodie un peu perchée, tout comme le personnage en lui-même d’ailleurs. On ne sait finalement pas grand-chose d’elle ni de sa façon de penser et je l’ai trouvée moins approfondie que ses deux amies.

Tabitha et Moe par contre, je les adore. Chez Moe c’est son ambiguïté qui est génial, le fait qu’elle appartienne à une bande surtout pour son apparence tout en étant différente lorsqu’elle est seule. Je me suis identifiée à certaines de ses petites habitudes et j’ai trouvé sa relation avec Noah touchante, bien que parfois triste.

Pour Tabitha, j’adore le fait qu’elle ne soit finalement pas qu’une blonde écervelée, voir l’évolution de ses relations avec sa mère et son petit ami, son humour et sa gentillesse. Alors oui, elle est parfois désagréable et certaines de ses pensées m’ont fait lever les yeux au ciel mais elle reste vraiment intéressante. Dommage que son entourage ne soit pas à la hauteur…

« – Tiens, dis-je à Kayla, mange mon houmous. C’est une purée de pois chiches.

Je me dépêche de prendre mon plateau et me précipite vers la porte arrière, tâchant de sortir avec un tant soit peu de dignité. Même si dans le fond, dignité ou pas, c’est le cadet de mes soucis. En m’éloignant de la table j’entends Kayla dire:

-Putain, c’est quoi des pois chiches ? »

Kirsten Smith, Trinkets

Ce que j’aurais aimé voir dans la série

C’est vrai que d’habitude, je fais les choses dans l’autre sens. J’aime mieux lire le livre avant, ne serait-ce que parce que j’adore pouvoir dire « dans le livre… » (la rabat-joie de service bonjour).

Bon, là ce n’est pas le cas, mais je n’ai pas pu m’empêcher de comparer ma lecture à la série vue il y a peu. Déjà, le livre a pour lui l’avantage du réalisme. Alors que la série part peu à peu en vrille, le roman garde une ligne claire et logique. C’est plutôt agréable et ça donne encore plus de valeur à l’amitié qui se noue entre Elodie, Moe et Tabitha qui ne sont plus reliée par des escapades de dingue mais plus simplement par leurs points communs et ce malgré les groupes différents qu’elles fréquentent. Je trouve que ça change tout de même pas mal le message que transmet l’histoire et que celui du roman est plus intéressant.

Deuxième point sur lequel l’adaptation a manqué le coche : la relation Tabitha/Moe. Si les autres liens entre les personnages ont plutôt été améliorés, je trouve vraiment dommage que la série ait décidé de les désigner comme d’anciennes amies d’enfance (puisqu’elles évoquent plusieurs fois le temps où elles jouaient ensemble). Comme si elles ne pouvaient pas se rencontrer pour la première fois…

Ce que la série a amélioré

Tabitha (Trinkets)

Comme évoqué précédemment, l’adaptation par Netflix a notamment amélioré certains personnages et leurs relations. Le premier point qui me vient en tête, c’est Tabitha. Elle fait nettement moins clichée dans la série que ne l’est la jolie blonde aux yeux bleus du film. Cette diversification du casting est un vrai plus ! Sa relation avec Brady est aussi approfondie, tout comme celle entre ses parents, le tout en gardant la ligne directrice donnée par le livre.

Le rythme de la série est aussi moins lent. Dans le roman, les filles se rapprochent petit à petit et on prend le temps de les connaître individuellement avant alors que dans la série c’est l’inverse. Mais du coup, ça donne un meilleur dynamisme à l’histoire qui traine un peu dans le roman de Kirsten Smith.

Enfin la série apporte surtout une bonne dose d’humour à Trinkets. Certes, il y en a déjà dans le livre mais celui-ci reste assez sérieux et même parfois triste quand il s’agit des situations familiales d’Elodie, Moe et Tabitha. Ces sujets sont toujours là dans la série mais il y a aussi des moments hilarants comme la virée dans le sex shop… Ils auraient par contre pu faire la scène où les filles dansent sur Katy Perry qui est à mes yeux l’un des meilleurs moments de complicité qu’on trouve dans le roman.

En conclusion

Trinkets est un roman sympathique qui pourra constituer une bonne lecture pour votre été et que je vous recommande, que vous ayez déjà vu la série ou non. Une jolie histoire d’amitié improbable et agréable à découvrir !

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’enregistrer sur Pinterest :

Trinkets : le roman à l'origine de la série

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.