Trinkets de Kirsten Smith : le livre qui a inspiré la série
Séries

Trinkets : trois voleuses, une série

Hello ! Aujourd’hui on parle d’une des dernières séries que j’ai binge-watche sur Netflix (avant l’arrivée de Glee !) : Trinkets. Une série assez courte et sympathique qui se regarde bien, malgré son plot très adolescent.

Je précise aussi que je n’ai pas lu le roman de Kristen Smith qui a inspiré la série, mais qu’il existe n français à la collection R.

On commence avec le trailer (la version VO, pour ceux qui préfèrent les voix en français je vous renvoie par ici) :

~ Que dire de cette série ? ~

Un trio improbable

Elodie, Moe et Tabitha forment un trio qui peut sembler assez mal assorti et totalement improbable. En effet, chacune d’entre elles rentre dans l’un des « clichés » lycéen puisque Tabitha est riche et populaire, Moe plutôt marginale et Elodie la petite nouvelle qui tente de s’intégrer.

Pourtant c’est bien leur trio qu’on va suivre dans des épisodes tous plus dingues les uns que les autres, qui s’enchainent très vite. Aussi improbable que soit cette amitié, elle semble fonctionner la plupart du temps et apporte une base originale à Trinkets, surtout par ce qui réunit ces filles : le vol.

Parler de cleptomanie et même en rire, présenter comment ces filles ont commencé, voilà le pari de Trinkets. Au final, cela donne beaucoup de scènes humoristiques, de chouettes musiques et pas mal de vols.

Petite mention aussi pour les différents styles vestimentaires des personnages (Elodie, Moe et Tabitha mais aussi les autres) clairement définis et plutôt réussis.

Des histoires d’amour compliquées

Si j’ai apprécié le développement des différentes histoires d’amour d’Elodie, Moe et Tabitha, je regrette que la relation de cette dernière avec Brady ne soit pas plus développée. Sans vous spoiler, on comprend tout de suite que quelque chose ne va pas entre eux mais alors que la série aurait pu approfondir les différents problèmes  de cette relation, elle se contente finalement de les balancer comme un prétexte de rupture.

Donc déception sur la gestion de la relation Tabitha/Brady, mais gros coup de cœur pour celle de Moe et Noah, leur flirt et leur côté touchant. Mention spécial pour l’appel que Moe lui passe le soir du bal, j’ai beaucoup ri !

Quant aux amours d’Elodie, je ne peux pas développer sans spoiler (non que ce soit grave, on n’est pas face à un plot de dingue). En tout cas la fin pour elle m’a plu.

Des trips de folie

Parce qu’aucun des 10 épisodes de la série ne fait exception à la règle : tous font l’objet d’une action soit drôle, soit carrément barrée. Voler des articles dans un sex-shop lors d’une sortie scolaire, une voiture pour se venger de quelqu’un ou encore l’article le plus cher d’un magasin pour un concours, voilà les idées dingues des filles de Trinkets.

Elodie, Moe and Tabitha (Trinkets)

Des backstories

Tabitha a malheureusement pour elle hérité de A à Z du rôle de la petite fille riche et on voyait ses ennuis se profiler de très loin. Bardy, ses parents… tout est assez prévisible. L’histoire de Moe est déjà plus intéressante, même si on ne grappille que des petits morceaux à chaque épisodes jusqu’à être capable de la reconstituer. Quant à celle d’Elodie, si elle est évoquée dès le début, on met un moment à découvrir les circonstances de la mort de sa mère. Sa nouvelle vie de famille avec son père et sa belle-mère est assez triste, mais honnêtement c’était souvent elle qui m’énervait le plus avec ses réactions puériles.

En conclusion

Une série lycéenne sympathique et un peu originale avec des personnages hauts en couleur mais qui ne se risque pas à explorer pour de bon les différents sujets qu’elle effleure. Elle reste tout de même sympa à regarder. A binge-watcher sans se prendre la tête !

Et vous, avez-vous vu Trinkets ? Qu’en avez-vous pensé ?

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’enregistrer sur Pinterest :

Trinkets : Trois voleuses, une série

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.