Dragons : une des plus grandes réussites de Dreamworks
Films d'animation

Dragons : une des plus grandes réussites de Dreamworks

Le film d’animation How to train your dragon, paru il y a déjà quelques années, est à mes yeux l’une des plus belles, si ce n’est la plus belle réussite des studios Dreamworks. Mais pourquoi ce dessin-animé est-il aussi génial ? La réponse dans cet article !

Dragons, c’est donc l’histoire d’Harold Horrib’Hadock, un jeune viking tout maigrichon qui peine à faire la fierté de son père, chef de village et illustre tueur de dragons. Au-delà de cette histoire, le dessin animé vaut vraiment la peine d’être regardé pour plusieurs raisons.

Il s’inspire des romans de Cressidia Cowell

Dragons : une des plus grandes réussites de Dreamworks

Artiste : GaelRice

Si vous n’avez jamais ouvert l’un des livres de la saga Harold et les Dragons alors il faut y remédier immédiatement ! Cette série de livres jeunesse aussi hilarante que passionnante raconte elle aussi l’histoire d’Harold, bien que les deux soient vraiment différentes.

En tout cas le film d’animation porte tout de même la patte de l’auteure dans ses blagues et dans le design de certains personnages, très proches des illustrations des livres. Cette super saga (que je vous recommande d’ailleurs tout particulièrement pour des enfants entre 9 et 12 ans) méritait vraiment une adaptation sur grand écran et si l’histoire est différente on ne s’en formalise pas car elle est tout de même très bien réalisée.

Les graphismes sont juste géniaux

Les dessins animés ont tous un « style » plus ou moins différent, c’est ce qui vous permet de faire la différence entre un Disney et un Dreamworks. Les personnages, d’Harold, Astrid et toute la petite bande sont vraiment bien réalisés avec des caractéristiques physiques correspondant vraiment à leur mental et comportement.

De plus les dragons (ici aussi très inspirés des illustrations des livres) sont eux aussi bien animés avec des vrais comportements reptiliens. Ces détails peuvent en soi être retrouvés dans de nombreux dessins animés mais pour un qui date de 2010, on se doit tout de même de le souligner.

Dragons : une des plus grandes réussites de Dreamworks

Artiste : Patrick Connan

Le doublage est au top

De la même façon, la bande son de ce dessin animé est aussi une réussite. Pour une fois, le doublage VF est à la hauteur voir meilleur de la version VO, porté par Jay Baruchel qui prête sa voix à Harold. En plus des voix et du design des personnages, on retiendra aussi la musique composée par John Powell qui s’installe dans le long-métrage, même si elle s’améliore encore beaucoup dans les deux opus suivants.

Il a une très jolie morale

Dragons, ça parle de compassion, de compréhension et d’acceptation. Ça nous montre une amitié hors norme et nous rappelle qu’être un tas de muscle sans cervelle n’est pas le meilleur moyen de réussir dans la vie. Ce dessin animé explique tout ça et encore un tas d’autres choses importantes qui méritent d’être retenues, donc de beaux messages à faire passer aux enfants et même aux plus grands.

On peut aussi et surtout parler du plot en lui-même sui selon moi est tout de même original dans le paysage de l’animation. On part tout de même d’un personnage qui ne correspond pas aux attentes de son entourage et qui souhaite se racheter par un acte courant mais valorisé dans sa culture (tuer un dragon) et qui va apprendre à connaître ce dragon puis à le comprendre.

Plusieurs points sont très intéressants comme la relation Astrid/Harold ou la construction du personnage d’Harold, mais je ne vais pas les développer sachant que cet article le fait bien mieux que je ne pourrais le faire.

PS : pour ceux que ça intéresse il y a un débat sur le personnage d’Astrid que je trouve vraiment top dans les commentaires de l’article que je vous ai mis en lien

Dragons : une des plus grandes réussites de Dreamworks

Par contre, je trouve que ce dessin animé met en scène l’esprit scientifique comme rarement dans le genre. Je m’explique : une partie du film est consacré à la découverte des dragons par Harold, et notamment l’étude de leurs habitudes et comportement. Le viking tout maigre note même chacune de ses constatations avec soin dans un carnet et se penche même sur le fonctionnement de la queue du fury nocturne pour la « réparer ». Donc sans partir dans l’extrapolation, on peut néanmoins relever le fait que Dragons inclut aussi une partie rare qui montre aussi que non, tout ne règle pas qu’à coup de muscles mais aussi en étudiant les problèmes et en réfléchissant aux solutions.

Bon, certes, l’action finale dément un peu cette constatation mais ce morceau du film reste important à souligner à mes yeux.

En conclusion

J’espère vous avoir donné envie de voir (ou revoir !) ce super dessin animé. J’ajouterais aussi que mon titre est un peu menteur pour la raison suivante : les deuxième et troisième opus de Dragons, aussi produits par les studios Dreamworks, sont encore mieux que ce premier ! Donc une saga animée à regarder dès maintenant et en entier !

Découvrez 10 raisons de voir Dragons 3 : Le monde caché

Vous l’avez vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’enregistrer sur Pinterest :

Dragons : une des plus grandes réussites de Dreamworks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.