Felix ever after de Kacen Callender
Non classé

Felix ever after de Kacen Callender

Merci aux éditions Slalom pour l’envoi de ce roman.

Hello ! Aujourd’hui je vous parle d’un roman fort sur les thèmes de la trans-identité, des questionnements sur le genre et de l’amour : Felix ever after de Kacen Callender.

Pour tout vous dire, j’avais déjà repéré ce roman à sa sortie en VO car il a énormément fait parler de lui (en bien) à ce moment-là donc j’étais particulièrement ravie lorsque j’ai appris que nous allions avoir le droit à une traduction en français.

D’ailleurs je me dois de vous préciser qu’il s’agit d’un roman ownvoice (l’auteur est issu des mêmes minorités que son personnage principal). Pour la traduction, la maison d’édition Slalom a fait appel à un Sensitive reader (un lecteur vérifiant la cohérence de la traduction issu des minorités concernées, pour avoir une représentation la plus correcte possible).

C’est donc le roman idéal pour se sensibiliser autour du thème de la trans-identité avec une histoire d’amour passionnante que vous dévorerez à coup sûr, racontée par un auteur qui a vécu des expériences proches. Et pour ceux qui préfèrent de la non-fiction avec des thèmes similaires, je vous renvoie à Le bleu ne va pas à tous les garçons.

Le résumé

Felix cumule les étiquettes — noir, queer, trans — mais ne se retrouve dans aucune d’elles. Comment avancer dans la vie quand on n’arrive pas même à mettre un nom sur son identité ? Alors qu’il lutte pour s’affirmer, le jeune homme va devoir faire face aux critiques et aux jalousies. Mais dans l’épreuve vont s’affirmer les plus grandes amitiés… et la plus belle des histoires d’amour.

~ Retour sur cette lecture ~

Une romance adorable

Comment l’indiquent le titre et le résumé, on est face à une romance. Et je dois dire que je l’ai adorée ! Si j’ai craint au début qu’elle soit trop prévisible, le triangle amoureux mis en place par l’auteur fonctionne et on s’attache à tous les personnages.

La façon dont les relations de Felix avec son entourage évoluent tout au long du roman en fait une histoire addictive, même si difficile par moments puisque le véritable élément déclencheur du roman est le harcèlement subi par le personnage principal.

Faire face au harcèlement

TW : harcèlement moral

Dans Felix ever after, le héros subit un harcèlement de la part d’un personnage mystère dont on met un moment à tirer l’identité au clair. Ce dernier est extrêmement violent puisqu’il révèle des photos de Felix datant d’avant son coming out ainsi que son deadname (= ancien prénom d’une personne trans qui ne correspond plus à son identité) à toute l’école, et non content de cela il le harcèle avec des messages tous plus ignobles les uns que les autres.

Vient s’ajouter à cela la transphobie de certains de ses camarades de classes qui rend le roman encore plus dur à lire par moments. Heureusement, Felix se découvre aussi des amis toujours prêts à l’aider et la beauté de ces amitiés vient alléger le roman tout en le rendant encore plus fort.

Le monde devrait être rempli de Leah, tout serait plus simple !

Les questionnements de Felix

Un message que j’ai adoré dans ce roman, c’est celui sur le fait d’apprendre à se trouver et de ne pas avoir honte de ne pas le savoir tout de suite. Pour faire court, Felix s’est défini comme trans mais ne se sent pas toujours à 100% en phase avec cette identité, ce qui est source de honte et de gêne.

Le fait qu’on puisse découvrir des choses sur soi même après un coming out est une réalité, tout comme il existe plein de nuances à des qualificatifs comme trans qui méritent d’être exploré et j’ai trouvé beau le choix de l’auteur en parler.

L’art omniprésent

Felix étudie dans un lycée artistique et souhaite se diriger vers l’illustration. L’ambiance du récit en est fortement influencée car il est question de peinture, de pression, de l’angoisse de la page blanche… Plein de sujets très intéressants qui, s’ils ne sont pas au centre du roman, existent bel et bien dans la vie de Felix.

Cet aspect du roman complète parfaitement le portrait de Felix et ajoute une nouvelle épaisseur au personnage principal qui n’en est que plus réaliste. Et j’avoue que j’ai adoré la description de ces autoportraits, je pense que je m’essaierai à en reproduire un en fanart !

En conclusion

Un roman vibrant et passionnant sur les thèmes forts de la trans-identité et de l’amour qui ne laissera pas les lecteurs indifférents. Felix ever after est une histoire que j’aurais tendance à recommander à tous pour son aspect éducatif fort, le genre qui vous fait passer un bon moment mais qui vous amène aussi à vous poser des questions et à comprendre certaines choses.

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.