5 raisons de lire Did I Mention I Need You
Par titre

5 raisons de lire Did I Mention I Need You

Hello ! Aujourd’hui je voulais vous parler du deuxième tome de la saga phare d’Estelle Maskame, la suite de DIMILY : Did I mention I need you.

On y retrouve Eden, un an après la fin du premier tome. Elle s’apprête à s’envoler pour New York où elle retrouvera son demi-frère alliance, qui est bien plus que ça : Tyler.

Chose rare, j’ai préféré ce deuxième tome au premier. En effet, si DIMILY posait les bases de l’histoire, c’est dans DIMINY que je trouve que la relation entre Eden et Tyler se développe le plus. On a aussi des personnages mieux travaillés, un changement de décor vraiment sympathique et surtout une fin vraiment particulière qui contribue sans aucun doute au charme de la saga.

Pour retrouver ma chronique du premier tome c’est par ici !

Le résumé

Cela fait un an qu’Eden n’a pas vu son demi-frère Tyler… son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s’empêcher de se réjouir quand Tyler l’invite pour les vacances à New York.

De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi…

Pourtant, dans la chaleur étouffante de l’été new-yorkais, il devient vite évident qu’ils s’aiment encore…

Pourront-ils résister à la tentation ?

~ 5 raisons de prolonger votre lecture par ce deuxième volet ~

1 – Pour les personnages secondaires plus travaillés

Je n’ai rien contre Rachael ou Meghan mais on ne sait pas grand-chose d’elles si ce n’est qu’elles aiment faire la fête. Dans Did I mention I need you, on rencontre Snake, le colocataire de Tyler, qui est assez spécial et surtout Emily qui est un vrai personnage avec une histoire.

Seul bémol ? Les personnages du premier tome ne changent pas, et ne gagnent certainement pas en épaisseur à l’exception d’Eden et Tyler. De leur côté par contre, ils évoluent tant sur le plan personnel qu’en tant que couple et ce gain de maturité n’est pas de trop !

2 – Pour la réelle réflexion

Alors que dans le premier tome tout se passe très vite, ici Tyler et Eden font preuve d’une véritable réflexion sur leur relation et ses conséquences. On remplace donc le vivons-heureux-et-cachés et une relation au jour le jour par quelque chose de plus mature, comme les personnages eux-mêmes. Un changement travaillé et bienvenu.

La confrontation qui a aussi enfin lieu entre Eden et Tiffany est vraiment positive à mes yeux, d’abord parce qu’elle ajoute du piment à l’intrigue et ensuite parce qu’elle force Eden à grandir et à assumer ses sentiments aux yeux de tous.

3 – Pour le huis clos

Bon d’accord, il ne s’agit pas d’un vrai huis clos. Mais ce que je trouves intéressant dans ce deuxième tome, c’est que Eden et Tyler se retrouvent quelque peu « emprisonnés » à New York, d’abord avec le colocataire de Tyler et Emily puis avec l’arrivée de leurs amis. Avant, la présence de leur famille était un obstacle. Maintenant, ils sont proches et vivent (momentanément) ensemble mais sont entourés d’amis plus vigilants et perspicaces que leurs parents.

5 raisons de lire Did I Mention I Need You

Le changement de décor est aussi très chouette et on se laisse volontiers entraîner par Estelle Maskame dans les rues de New York, à la découverte des rues emblématique ou en ballade dans Central Park.

5 raisons de lire Did I Mention I Need You

4 – Pour faire un home Run

Phrase qui bien sûr n’a pas vraiment de sens si on n’a pas lu Did I mention I need you. Mais c’est qu’Eden se dévergonde un peu ! J’adore les conversations à double sens entre nos deux héros, avec ce tome j’étais servie. Je trouve aussi que relation entre Eden et Tyler prend une nouvelle dimension, ils ont une complicité qui n’existait pas dans le premier livre, ils commencent (je crois que je me répète XD) à construire une véritable relation.

Leur private joke sur le baseball, les moments où ils parlent en espagnol et en français… Toutes ces petites choses m’ont fait croire en leur couple, bien plus que dans DIMILY.

5 – Pour la fin

Comment dire… J’ai a-do-ré cette fin! C’était juste parfait ! Elle n’est pas clichée comme je le craignais (surtout après le tome 1) et ouvre la porte pour un troisième tome intéressant, j’ai réellement hâte de voir comment Eden va gérer ça dans Did I mention I miss you. Donc, même si c’est juste pour la chute, lisez-le.

Ah et petit warning : vous allez souffrir.

En conclusion

Un second tome qui surpasse largement le premier sur ces cinq points (et sur d’autres d’ailleurs !). Did I mention I need you est définitivement un roman à lire dans sa catégorie et c’est un plaisir de voir l’histoire et les personnages s’améliorer !

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Découvrez ma chronique du troisième et dernier tome de la saga : Did I mention I miss you !

Signature

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.