La Sélection tome 5 : la Couronne
Par titre

La Sélection tome 5 : la Couronne

Hello ! On se retrouve pour parle du cinquième et dernier tome de la saga La Sélection : la Couronne. J’ai décidé de faire un article spoiler-inside pour mieux expliquer mon avis sur ce dernier tome, et je suppose que si vous êtes arrivé(e) aussi loin dans la saga vous n’avez plus besoin de raisons pour aller jusqu’au bout 😉

« Sa mère à l’article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l’amour et du pouvoir, détestée par une partie de l’opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.

Devenir femme, épouse et reine en l’espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l’écouter… »

Attention, cet article contient des spoilers sur le livre et les précédents de la saga.

La Sélection : la Couronne

Des sentiments et de l’émotion

Sur le plan émotionnel, je trouve que la Couronne est le meilleur tome que Kiera Cass aie écrit. Pour rappel, le contexte de départ du livre s’y prête plutôt bien puisqu’America vient de faire un infarctus et que le jumeau d’Eadlyn, Aspen, s’est enfui en France avec sa copine pour se marier.

Seulement si dans le tome précédent et même dans la première sélection il y avait déjà de l’émotion, ce tome la retranscrit mille fois mieux. La relation entreEadlyn et ses frères est approfondie et on ressent beaucoup plus la tension et la fatigue de la princesse que dans le tome précédent. Il est plus que probable que ce livre vous fasse rire et pleurer.

« — Henri est un jeune homme charmant, constata maman. Je ne m’attendais pas à ce qu’il te plaise mais il te fera sourire, c’est certain.

— Pfff. (Papa se tourna vers elle.) Qu’est-ce que tu y connais en mari ? La dernière fois que tu en as choisi un, tu es tombée sur moi.

Elle sourit en lui donnant une tape sur le bras.

— Vous êtes tellement répugnants tous les deux, leur dis-je en riant. Vous gâchez tout. »

Kiera Cass, La Sélection T5
La Sélection : la Couronne

L’évolution d’Eadlyn

C’est probablement lié à l’état de sa mère et très sûrement au fait que les émotions sont mieux retranscrites, mais on assiste véritablement à l’évolution d’Eadlyn pour finalement apprécier ce personnage qu’on détestait tellement au début du tome précédent.

« Je régnais depuis moins d’une journée et je comprenais déjà pourquoi maman disait qu’il me fallait un partenaire. J’avais toujours l’intention d’en trouver un. J’avais juste besoin d’un peu de temps pour déterminer comment m’y prendre. »

Kiera Cass, La Sélection T5

Dans la catégorie évolution, j’ai aussi beaucoup aimé celle du personnage de Josie qui était à la fois logique et intéressante. Le fait de mêler sa prise de conscience à celle d’Eadlyn est un vrai plus et apporte une jolie conclusion à cette partie de l’histoire.

La Sélection tome 5

La politique plus présente

J’en avais déjà parlé dans ma chronique du tome précédent, l’intrigue politique est là. Je trouve que le jeu entre Eadlyn et Marid (qui ne m’inspirait pas confiance dès le début) est bien ficelé et on apprécie de voir que si la Sélection est le centre de l’histoire, cette intrigue secondaire est présente. L’arnaque montée par Marid est parfaite et si on le hait, on ne peut qu’admirer combien il est retors.

Il y a encore une ribambelle de choses que j’ai adorées dans ce livre comme Kile, les rendez-vous secrets d’Eadlyn, la façon dont elle s’impose au gouvernement et celle qu’elle a de s’appuyer presque uniquement sur des femmes comme Neena ou Lady Brice. Cependant si ce dernier tome est un coup de cœur, ce n’est pas un très gros coup de cœur pour la raison suivante :

La Sélection T5 : la Couronne
La Sélection tome 5

Une fin trop rapide

« Je suis amoureuse de lui et je veux l’épouser. Et même s’il déteste être pris en photo, je veux mille clichés de lui que j’accrocherai sur tous mes murs et qui nous verront nous réveiller en riant tous les jours, exactement comme toi et maman. Je veux qu’il me fasse des beignets, comme sa mère le fait pour son père. Et je veux qu’on trouve notre truc à nous ou qu’on se rende compte que notre truc c’est tout, parce que je sens que si je l’épouse, même les choses les plus stupides auront leur importance. »

Kiera Cass, La Sélection T5

C’est un point négatif (peut-être le seul) qui m’a énormément dérangée. Alors oui,  Eadlyn est pressée entre Marid qui cherche à lui voler le trône, le peuple mécontent et son père qui abdique. Mais même si la déclaration qu’elle fait à son père est très belle, j’ai trouvé que beaucoup de choses ne collaient pas dans ce dernier chapitre.

La Sélection T5 : la Couronne

D’abord la réaction de Maxon qui n’encourage pas à suivre son cœur (ce qui va à l’encontre de tout ce qu’il a pu faire dans les cinq premiers tomes) et lui dit de choisir toute seule mais de se dépêcher. Ensuite, le roi change d’avis et se sent obligé de faire des révélations certes intéressantes mais très mal placées au vu de l’histoire. Et enfin si je trouve le geste d’Eadlyn de changer la monarchie noble, sa décision a été prise un peu n’importe comment.

Cela dit cette fin conclut aussi parfaitement l’histoire d’Eadlyn et la récation d’Henri était particulièrement belle.

« – Vous être amour, assena Henri en nous désignant tous les deux.

Lorsque Eikko secoua la tête en signe de dénégation, Henri soupira, saisit la main de son interprète et pointa du doigt la chevalière. Puis il fit de même avec ma main droite, qui portait l’alliance d’Eikko.

[…]

– Vous être ensemble. Moi faire le gâteau. »

Kiera Cass, La Sélection T5

Et vous, qu’avez-vous pensé de la Couronne ? Venez en parler en commentaires !

Acheter ce roman (lien affilié)

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’enregistrer sur Pinterest :

La Sélection T5 : La Couronne par Kiera Cass

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.