5 raisons de voir Les Figures de l'Ombre
Films

5 raisons de voir les Figures de l’Ombre

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de voir le film Les Figures de l’Ombre, il faut absolument y remédier. Il s’agit de l’un de mes films favoris, engagé et émouvant.

1 – Une leçon d’histoire

Saviez-vous que si Apollo a pu partir dans l’espace, c’est en partie dû au travail de la mathématicienne Katherine Johnson, travail particulièrement incongru pour une femme noire à l’époque. On parle aussi de l’ingénieure Mary Jackson et de leur amie Dorothy Vaughan.

Les Figures de l’Ombre lève le voile sur une histoire vraie et peu connue, un peu à la façon d’Imitation Game.

Article lié : 5 raisons de voir Imitation Game

2 – Une leçon d’humanité

Un autre aspect, toujours vrai historiquement parlant, est le combat mené par ces trois femmes pour être reconnues alors que leur couleur était considérée comme une tare à cette époque. Le Figures de l’Ombre nous rappellent un passé pas si lointain et nous donnent une belle leçon sur l’égalité.

Certaines scènes sont marquantes, plusieurs car choquante quand ces trois femmes exceptionnelles se font rabaisser gratuitement par leur supérieurs, d’autres car très belles alors qu’elles se défendent ou sont défendues. Lorsque John Glenn vient leur serrer la main alors qu’elles sont dans un espace réservé aux femmes noires (à cause de la ségrégation) ou quand Harrison (le big boss) abolit la ségrégation dans les toilettes de la NASA.

3 – Un film qui donne envie de se battre

Mary veut être ingénieure alors que ce métier est censé lui être inaccessible. Elle cumule son travail, la gestion de sa maison et les cours du soir pour tenter d’obtenir son diplôme.

Dorothy a beau avoir toutes les qualifications pour obtenir un meilleur poste, il le lui est refusé. Mais elle ne l’accepte pas et se bat.

Katherine se fait humilier par certains de ses supérieurs jaloux de ses compétences et ses collègues ne font que souligner l’écart social entre eux. Elle continue de souligner sa présence et son travail exemplaire jusqu’à ce qu’ils l’acceptent.

On ne peut qu’être inspiré par ces trois femmes ready to kick some ass.

4 – Un casting qui dépote

Taraji P Henson, Octavia Spencer et Janelle Monaé incarnent respectivement Katherine, Dorothy et Mary à l’écran.

On avait déjà croisé Octavia Spencer puisqu’elle incarne la pacifiste Johanna Reyes dans Divergente. Un rôle assez proche de celui vu ici, puisqu’il reste celui d’une femme forte et déterminée à aider son équipe. On l’a aussi recroisée depuis dans Shape of Water.

Janelle Monaé est quant à elle une chanteuse de RnB qu’on adore aussi entendre chanter dans la bande originale du film, accompagnée de Pharell Williams.

5 – Une toile de fond scientifique

On peut encore une fois faire l’analogie avec Imitation Game, qui en est proche pour cette raison. Les Figures de l’Ombre se déroulent à la NASA, avec toute la technologie et la science de cette institution.

Les puristes râleront pour l’absence d’authenticité des vaisseaux et capsules, mais les non-initiés que nous sommes qui représentent la grande majorité du public s’émerveilleront tout simplement de découvrir la NASA de l’intérieur et de voir Dorothy anticiper en apprenant à programmer l’ancêtre de nos ordinateurs.

Vous avez vu ce film ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout en commentaires !

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez l’enregistrer sur Pinterest :

5 raisons de voir les Figures de l'Ombre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.