Le Stream tome 1 d'Amandine Peter
Par titre

Le Stream tome 1 d’Amandine Peter

Merci à Explora éditions et à Netgalley de m’avoir permis de lire ce titre.

Hello ! Aujourd’hui on se retrouve pour la chronique d’un roman de science-fiction original dont j’avais déjà pas mal entendu parler sur bookstagram : Le Stream tome 1, Au fond de l’eau d’Amandine Peter.

J’ai sincèrement apprécié cette lecture dont l’univers original et bien construit ainsi que l’action intelligemment menée plairont sans aucun doute aux fans du genre. Cependant, pour quelques raisons que j’expliquerai plus bas dans ma chronique, le tome 1 de la saga Le Stream n’a pas pour moi été un coup de cœur (bien qu’étant tout de même une très bonne lecture que je recommande !).

Le résumé

Le Stream, cours d’eau artificiel qui sillonne l’île d’Hakinahi, est le cœur de l’éco-cité de Woda. Nyna Waters est une streamer. Avec son équipe de la centrale hydro-électrique, elle assure la maintenance du Stream en le parcourant. Orpheline depuis 12 ans, Nyna a été élevée par Martha, la chancelière de Woda, et vit aujourd’hui avec son frère adolescent, Komo.

Un jour, alors qu’elle navigue, Nyna perd tout contrôle et se retrouve violemment éjectée du Stream. Alors que tous la croient coupable d’une erreur, Nyna reste persuadée qu’une anomalie est responsable de l’incident. En quête de vérité, la jeune femme va voir sa vie et celle de toute la cité basculer…

~ Retour sur cette lecture ~

Le Stream, cette structure intrigante

Le point fort de ce roman, c’est sans aucun doute la construction de l’univers à la fois familière et originale grâce au Stream, ce cours d’eau artificiel à double sens qui parcourt la cité et l’alimente en électricité. L’idée est originale, bien travaillée et pleine de surprises.

Bien sûr, du fait de cette particularité on met un peu de temps à saisir tous les éléments essentiels à la compréhension du fonctionnement du Stream. Mais la complexité de l’idée et de ses incidences sur la société est tellement bien pensée qu’elle vaut bien un petit effort de concentration pour plonger dans le récit.

Le mystère des anomalies

Là où l’idée est excellente, c’est qu’après nous être familiarisés avec le Stream par l’intermédiaire de l’héroïne, Nyna, on découvre en même temps qu’elle que quelque chose ne tourne pas rond. Des anomalies se déclarent en divers endroits du Stream et disparaissent d’elles-mêmes…

Le roman, non content d’appartenir au genre de la science-fiction, comporte donc aussi un volet presque policier alors que Nyna et ses acolytes mènent une enquête de plus en plus addictive pour comprendre ce qui a pu créer ces anomalies dans le Stream. Entre rebondissements, courses-poursuites et phénomènes étranges, Le Stream a tout du page-turner.

On est à la fois fascinés par les découvertes de Nyna et de son entourage et intéressés par les dynamiques complexent qui se créent entre les personnages, chacun en sachant plus sur la situation qu’il ne veut bien le dire. Ce premier tome est addictif au possible et ne donne qu’une envie : lire le suivant.

La romance

Je disais au tout début de cette chronique que pour quelques raisons, bien qu’ayant été une très bonne lecture Le Stream n’a pas été un coup de cœur. La romance est l’une de ces raisons.

Pour vous en dire plus (mais toujours sans spoiler, promis), il se trouve qu’un triangle amoureux se crée durant le récit, dont Nyna fait évidemment partie. Et ce triangle amoureux… Pour être tout à fait honnête, je ne crois à aucune des deux romances possibles.

La première, de type friends-to-lovers, est annoncée dès les premières pages et je dois dire que je n’y ai pas accroché du tout car je n’ai perçu aucune étincelle entre les deux personnages : pas de vraie complicité, pas de vrai désir…

Du côté de l’autre love interest, c’est plutôt que je n’imaginais même pas que l’auteure allait mettre de la romance dans cette relation. On partait de quelque chose du type mentor/élève qui était hyper intéressant et je n’ai pas compris à quel moment la romance a commencé à intervenir là-dedans ni pourquoi.

Bref, petit déception du côté de la romance qui en plus est véritable partie prenante de l’histoire, puisqu’elle a une influence sur les choix de Nyna.

Quelques coquilles

Beaucoup plus embêtant qu’une romance à laquelle je n’ai pas du tout accroché (après tout c’est subjectif, peut-être que vous allez l’adorer cette romance de votre côté !), j’ai un peu grincé des dents à la vue des quelques coquilles et répétitions qui se sont glissées dans le roman.

Souci d’autant plus embêtant que le problème des répétitions est récurent (souvent en toute fin de chapitre, j’en ai vu trois ou quatre) et casse un peu le rythme du récit et la plume (qui est par ailleurs agréable le reste du temps).

En conclusion

Une bonne lecture qui devrait beaucoup plaire aux fans de science-fiction et qui possède une véritable originalité. Le récit est entraînant, surprenant et malgré une romance à laquelle je n’ai pas accroché, j’ai apprécié l’histoire dans sa globalité.

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.