Comment utiliser l’aquarelle dans son Bullet Journal
Bullet Journal

Comment utiliser l’aquarelle dans son Bullet Journal ?

Hello ! Aujourd’hui on se retrouve pour un article plus technique puisque je vous propose de vous initier (ou de vous améliorer) à l’utilisation de l’aquarelle dans votre Bullet Journal. Cet article sera un peu plus long que d’habitude car je souhaite qu’il soit le plus complet possible.

Au programme

  • L’aquarelle : les pour, les contre et les alternatives
  • Bien choisir son matériel
  • Comment bien préparer sa zone de travail
  • Quelques utilisations de l’aquarelle
  • Les ratés faciles à éviter

~ C’est parti ! ~

L’aquarelle : les pour, les contre et les alternatives

Avant d’utiliser l’aquarelle dans votre précieux carnet, je vous conseille de vous poser quelques questions essentielles. En effet, contrairement à la plupart des stylos/masking tapes/surligneurs, un raté avec de l’aquarelle est tout de suite plus susceptible d’abîmer votre carnet, ce qui peut être embêtant si en plus d’être artistique c’est pour vous un véritable outil quotidien indispensable !

Les pour de l’aquarelle dans votre Bullet Journal

L’aquarelle a de nombreux avantages sur le plan artistique (et si vous lisez cet article je suppose que c’est justement l’aspect artistique de mise en page de votre Bujo qui vous intéresse). En effet, elle permet entre autres :

  • D’obtenir des couleurs uniques : bien évidemment, il faut un peu d’entraînement pour mélanger les couleurs et arriver à obtenir le résultat voulu mais avec un peu de pratique, contrairement à des feutres…
  • D’avoir un rendu qui lui est propre : la texture et l’aspect de l’aquarelle est difficile à reproduire avec un autre matériel
  • De réaliser facilement de très beaux dégradés, là je vous donne rendez-vous dans la dernière partie pour mettre ça en pratique !

Seulement tous ces avantages peuvent être contrebalancés par des inconvénients…

Les contre de l’aquarelle dans votre Bullet Journal

En effet, l’utilisation de l’aquarelle peut s’avérer « dangereuse » pour votre carnet, et le risque zéro n’existe pas. Cette technique nécessite pas mal d’eau pour peu pigments, et si cela la rend économique (car avec une utilisation de temps en temps vous n’êtes pas prêt(e) de finir votre palette), l’eau a quand même une forte tendance à faire gondoler les pages de votre carnet. C’est d’ailleurs pour cette raison que les artistes utilisent un papier spécial pour cette peinture : l’eau détend les fibres du papier et leur rend leur aspect naturel, qui n’est pas forcément celui que vous voulez qu’elles aient…

Cependant, en prenant des précautions il est possible de limiter le risque d’endommager vos pages, comme vous le verrez plus loin dans la partie « Comment bien préparer sa zone de travail ». Et si vous ne voulez pas prendre de risque, il existe quelques alternatives à l’aquarelle.

Les alternatives à l’aquarelle

Si vous avez peur d’abîmer votre carnet, il existe quelques alternatives plus safes qui vous permettront d’avoir un joli rendu sans risquer de faire gondoler les pages.

La première est d’utiliser des pastels à l’huile. Ils ne traversent pas les pages, ne les font pas gondoler. Il suffit juste de faire attention à ne pas les froisser lorsque vous retirez le surplus, mais ce n’est pas difficile. Ils permettent aussi d’obtenir de beaux dégradés et la sensation au toucher après est très agréable. Pour en savoir plus, je vous renvoie vers mon article Comment utiliser les pastels dans son Bullet Journal ?

Comment utiliser l’aquarelle dans son Bullet Journal ?

Vous pouvez aussi opter pour des crayons de couleur classiques qui coloreront eux aussi efficacement vos pages sans prendre de risques !

Bien choisir son matériel

Vous vous êtes décidé(e) à vous lancer ! Maintenant, il faut choisir votre palette ! Mais… Laquelle prendre ?

Déjà, il est possible de choisir de l’aquarelle classique mais aussi sous d’autres formes. Il en existe deux : les crayons de couleur aquarellables et les feutres à aquarelle.

L’aquarelle classique

Même s’il ne s’agit pas de la peinture la plus coûteuse, il est important de bien choisir votre aquarelle. Pour débuter, je vous recommande la palette 12 couleurs Lefranc et Bourgeois : il s’agit d’une aquarelle de bonne qualité et a un prix abordable pour débuter.

Si vous souhaitez de l’aquarelle plus fine, Lefranc et Bourgeois et Winsor & Newton sont les leaders dans le domaine, et ont des gammes allant du prix abordable au plus professionnel. Il faut aussi savoir que les couleurs peuvent se racheter à l’unité en magasin d’art.

Si ces kits viennent avec un pinceau, je vous conseille aussi d’en acheter un qui vous convient. Pour le Bullet Journal, je préfère un pinceau aux poils plus durs, qui retiendront moins d’eau (donc abîmera moins mes pages) et très fin. Si jamais vous avez fait à une période des Aquarellum (ces kits où la peinture révèle le dessin), j’adore utiliser ces pinceaux qui sont parfaits !

Les crayons de couleur aquarellables

Alternative intéressante et facile à utiliser à l’aquarelle traditionnelle, ces crayons de couleur ne sont cependant pas donnés… Ici ce sont Fabercastell et Caran d’Ache qui dominent le marché, tous deux avec des crayons d’excellente qualité. Pour ma part j’utilise des Caran d’Ache, mais encore une fois au prix du coffret, se tourner vers l’aquarelle classique est plus économique.

Les feutres à aquarelle

J’ai eu l’occasion de tester plusieurs types de feutres, mais aucun ne m’a vraiment convaincue et je n’en ai donc pas à vous recommander. S’ils sont moins chers que les crayons de couleur, ils restent moins abordables que l’aquarelle classique, permettent d’obtenir moins de couleur et compliquent d’obtention de dégradés (qui implique souvent de les abimer…).

Le matériel additionnel

Pour vous assurer de ne pas abimer votre journal en peignant, je vous conseille d’utiliser un morceau de carton (découpé sur un colis, c’est parfait et ça fait de la récup’) afin d’éviter que si l’eau transperce le papier, elle aille aussi abimer les pages d’en dessous.

Beaucoup de personnes sur Instagram utilisent aussi des pinces pour étirer les pages et forcer le papier à garder sa forme lisse, mais il est tout à fait possible de faire sans : pour ma part, je n’en utilise pas.

Voilà, nous avons fait le tour du matériel dont vous pouvez avoir besoin pour vous lancer ! Maintenant, il s’agit de vous aménager une zone de peinture !

Comment bien préparer sa zone de travail ?

Je vous rassure, vous n’avez pas besoin d’aménager un atelier de peinture juste pour votre Bullet Journal ! Seulement, peindre sur un coin de table sans aucun aménagement est un bon moyen d’attirer une catastrophe… Je partage donc avec vous mon petit rituel de mise en place afin de peindre de façon safe !

Premièrement, dégagez le coin où vous allez peindre (plus de papier/ordinateur/trucs en tout genre qui craignent l’eau). Ensuite, si la table où vous vous installez craint l’eau (si elle est en bois par exemple), recouvrez-là d’une nappe ou de vieux journaux. L’aquarelle se nettoie très bien avec une éponge sur la plupart des surfaces et sur les nappes, elle part parfaitement à la machine donc pas d’inquiétude !

Aménagez-vous une palette (sur un vieux bout de papier, sur le couvercle de la boîte qui est fait pour ça, dans une assiette en plastique), préparez un pot avec de l’eau et placez le carton sous la page de votre Bullet Journal que vous allez peindre. Et voilà, votre espace est prêt !

Quelques utilisations de l’aquarelle

Faire de beaux fonds

Comme sur cette image, associer quelque couleurs afin d’ajouter un fond à un texte ou un dessin le fait ressortir et ajoute une touche de couleurs dans votre Bullet Journal. De plus, c’est très facile à réaliser !

Comment utiliser l’aquarelle dans son Bullet Journal ?

Créer des paysages

Je n’en rajoute pas une couche : vous trouverez mille tutos sur internet pour réaliser une forêt ou une ville dans la nuit avec de l’aquarelle. Idem pour un soleil couchant avec reflet dans l’eau et autres belles idées. Encore une fois cela reste assez facile à réaliser (même si je vous conseille de vous entraîner un peu avant de le faire dans votre Bujo).

Dessiner

Plus difficile mais tellement beau pour les yeux : réaliser un dessin avec un stylo noir fin (ou un pinceau très fin) et de l’aquarelle. Vous ne réaliserez peut-être pas les superbes méduses de ce carnet tout de suite, mais avec un peu d’entraînement et quelques tutos, vous serez surpris(e) vous-même par vos résultats !

Par ailleurs, l’aquarelle se prête très bien au dessin de plantes comme vous pouvez le voir ici :

Comment utiliser l’aquarelle dans son Bullet Journal ?

Par @deraannart

Imaginer des letterings

Avec un pinceau très fin, l’aquarelle se prête très bien à l’art du lettering (de la calligraphie). Vous pourrez réaliser de très beaux dégradés plus difficiles à obtenir avec des feutres et le tout sans abimer votre matériel !

Pour débuter en lettering, c’est par ici !

Les ratés faciles à éviter

Parce que l’aquarelle est parfois un peu difficile à prendre en main au début, nous allons voir dans cette dernière partie quels sont les ratés courant et surtout, comment les éviter !

Première erreur : ne pas commencer par l’aquarelle. Tous vos feutres/stylos/surligneurs etc., qu’ils soient secs ou non, baveront avec de l’aquarelle. Vous apportez de l’eau, c’est normal. Même le stylo bic laissera des traces si vous peignez par-dessus. Donc la règle d’or : vous pouvez faire un brouillon au criterium (attention à bien l’estomper si vous ne voulez pas qu’on voie les traits à travers l’aquarelle), mais après cela c’est toujours l’aquarelle en premier !

Deuxième erreur : ne mettez pas trop d’eau. Essuyez toujours votre pinceau sur le bord du pot avec l’eau avant de l’appliquer sur les pages pour éviter de mettre trop d’eau et de les faire gondoler.

Troisième erreurs : n’ajoutez pas trop de couches de peinture. A chaque couche que vous ajoutez, vous retirez un peu du papier en frottant. Si le papier à aquarelle est fait pour, ce n’est pas le cas des pages de votre bujo que vous pouvez percer si vous ne faites pas attention !

Voilà pour les erreurs courantes à éviter ! Maintenant, vous êtes prêt(e) à vous lancer dans l’aquarelle pour votre Bullet Journal !

Vous pouvez commencer avec ces 20 idées détaillées de pages avec de l’aquarelle !

J’espère que cet article vous aura plu ! N’hésitez pas à me montrer le résultat dans votre Bullet Journal !

Signature

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.