Wicca tome 1 : le manoir des Sorcelage, la lecture d’halloween parfaite !
Par titre

Wicca tome 1 : le manoir des Sorcelage, la lecture d’halloween parfaite !

Merci à Poulpe fictions de m’avoir permis de lire ce titre.

Hello ! Aujourd’hui je vous présente un livre jeunesse que j’avais hâte de découvrir et qui m’a beaucoup plu ! Il s’agit du dernier roman de Marie Alhinho, le premier tome de Wicca : Le manoir des Sorcelage.

Halloween approche à grands pas et je crois que j’ai trouvé le roman que je recommanderais à tout le monde cette année ! Une histoire jeunesse courte et entraînante qui en ravira plus d’un(e) avec son ambiance mystérieuse et géniale !

Le résumé

Avril et Octobre Sorcelage sont frère et sœur et fréquentent le même collège, mais ce ne sont pas des adolescents ordinaires ! Toute leur famille pratique la Wicca, une sorcellerie naturelle et bienveillante, qui les dote de puissants pouvoirs. Lorsqu’ils réveillent un démon des reflets dans un vieux miroir ensorcelé, ils ignorent qu’un terrible danger pèse dorénavant sur le manoir et sur tout le village ! Grâce à leur meilleure amie, Nour, et au feu follet O, Avril et Octobre doivent en apprendre davantage sur ce démon hors du commun et le remettre en cage avant qu’il ne cause des dégâts irréparables.

Une belle relation frère/sœur

Je trouve que les relations entre frère et sœurs dans les romans jeunesse et ados (dans les rares cas ou le héros n’est pas enfant unique) sont souvent tristes car prétextes à des disputes. J’ai donc pris plaisir à découvrir Octobre et Avril ainsi que leur complicité ! Ça me semble important de croiser aussi des modèles relationnels positifs comme celui-là !

Le roman m’a fait sourire plus d’une fois avec une pointe de nostalgie en repensant à mon frère et moi au même âge que les héros…

La famille Sorcelage

Pour ce premier tome, l’auteure reste assez vague quant à la famille des héros, puisqu’on sait seulement que leurs parents sont loin et qu’ils sont élevés par leur grand-tante Nana Sorcelage, accompagnée de son mari qui est un fantôme. On a hâte de faire connaissance avec le reste de la famille !

Une ambiance parfaite pour Halloween

Un cercle de protection rompu, un esprit mystérieux et dangereux qui rôde, Halloween qui approche… Le manoir des Sorcelage est pile dans l’ambiance pour une lecture fin octobre, avec toute la magie et le suspens requis !

On voit que l’auteure a travaillé autour de la wicca et de cet univers magique, avec ses rituels et son calendrier codifié. Pentacles, symboles, herbes magiques et créatures fantastiques : tout l’univers qu’on s’attend à retrouver dans un roman qui traite de sorcellerie.

La mise en page du roman

En plus d’être léger, le roman est embelli par sa mise en page, avec des dessins pour chaque chapitre et parfois même dans le texte. Poulpe fiction met le paquet, en proposant une couverture à l’illustration super chouette qui cible parfaitement son lectorat. Mon seul regret est que seules Nour et Avril sont représentées, alors qu’Octobre aurait mérité son quart d’heure de gloire.

En conclusion

Un roman jeunesse sympathique et parfaitement dans l’ambiance halloweenesque, à dévorer rapidement ! Marie Alhinho nous montre encore une fois combien elle maîtrise les codes de cet univers et on a hâte de découvrir la suite des aventures des enfants Sorcelage.

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.