Olive de Lucy Mazel et Vero Cazot
Bandes dessinées

Olive de Lucy Mazel et Vero Cazot

Hello ! Nouvelle BD coup de cœur, donc nouvel article ! Aujourd’hui je vous parle de la bande dessinée Olive de Lucy Mazel  et Vero Cazot aux éditions Dupuis.

J’avais entendu parler de cette bande dessinée sur Booksta et j’avoue que j’étais vraiment curieuse de la découvrir. Je savais qu’il était question d’imagination et de refuge mental, et j’avais donc quelques attentes. Verdict ? J’ai été ravie par cette lecture.

Le résumé

Olive, 17 ans, introvertie, s’est créé un monde imaginaire très riche dans lequel elle se réfugie pour échapper à la réalité. Son quotidien est doublement bousculé par l’arrivée de Charlie, une fille extravertie avec qui elle doit partager sa chambre au pensionnat, et de Lenny, un mystérieux spationaute qui débarque dans son monde imaginaire !

Une planche

Olive bande dessinée

Les dessins

J’ai eu des étoiles plein les yeux tout au long de ma lecture. La façon dont Lucy Mazel illustre le monde imaginaire d’Olive est juste fabuleuse, on sent que c’est un univers magique où le personnage principal peut tout réinventer. La palette de couleurs est sublime, les paysages sont merveilleux et le trait est beau. On valide à 1000% !

Tome 1 : Une lune bleue dans la tête

Il y a tellement de choses à dire sur cette bande dessinée… Premièrement il y a Olive, le personnage principale. Retranchée dans son imagination, insensible à son environnement et associable : elle est carrément surprenante. J’ai adoré la découvrir, du moins en partie, dans ce premier tome. Ce n’est pas le genre de personnage qu’on croise souvent (en tout cas pas dans mon cas) et le développement que propose Véro Cazot est vraiment intéressant.

Ensuite on a l’intrigue en elle-même qui s’articule autour d’Olive (et en grande partie dans sa tête). Son monde est bousculé par l’arrivée de sa coloc’ et à ce bouleversement s’en ajoute un dans son imaginaire. Si Charlie est beaucoup plus extrovertie et bavarde, elle est aussi très bienveillante envers Olive et c’est un personnage que j’ai adoré. La scène de la porte (page 43 pour les curieux) m’a tout particulièrement touchée : on voit la sensibilité d’Olive et l’importance qu’a pour elle le fait d’avoir un environnement stable.

En conclusion

Une très belle bande dessinée dont j’ai hâte de suivre l’évolution. Le décor posé est merveilleux, l’histoire intriguante et on a hâte de percer le mystère qui entoure Olive et le mystérieux spationaute…

Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.