Leah à contretemps de Becky Albertalli
Mini-chroniques

Leah à contretemps de Becky Albertalli

Hello ! Aujourd’hui je vous parle de ma première lecture issue du fameux « simonverse » de Becky Albertalli avec le roman Leah à contretemps.

J’attendais une jolie romance feel good et queer, mais ce n’est pas exactement ce qu’il y a dans Leah à contretemps. Si on a effectivement des personnages LGBTQIA et de la romance, l’histoire compte aussi son lot d’hésitation et de tristesse alors que Leah se perd avec ses sentiments. C’était néanmoins une très bonne lecture que je vous recommande !

Le résumé

Quand il s’agit de jouer de la batterie, Leah Burke maîtrise le tempo. Mais la vie réelle n’est pas toujours si bien rythmée. Fille unique d’une jeune mère célibataire, Leah n’a pas les mêmes privilèges que les gens qui l’entourent.

Elle est passionnée de dessin, mais trop complexée pour le montrer. Seule sa mère sait qu’elle est bisexuelle : elle n’a pas trouvé le courage de le dire à ses amis – pas même à son meilleur pote Simon, qui est pourtant « sorti du placard » comme on dit ! Avec la fin du lycée qui approche, le groupe d’amis qu’elle croyait à toute épreuve commence à se diviser.

Les tensions montent. Le cœur de Leah ne bat plus en mesure quand les personnes qu’elle aime se disputent. Surtout lorsqu’elle se rend compte que ses sentiments pour l’une d’entre elles vont au-delà de l’amitié.

~ Retour sur cette lecture ~

Dans la tête de Leah

Leah à contretemps est écrit au point de vue interne de son héroïne et si c’est un roman très immersif (dans le sens où Becky Albertalli nous fait parfaitement ressentir ses émotions et comprendre sa façon de penser et d’être), on subit aussi ses doutes et ses angoisses.

Je l’aurai pensée plus à l’aise dans sa peau et un peu moins perdue, ce qui a tendance à atténuer l’aspect feel good et mignon du roman. Il arrive qu’on ait fortement envie de la secouer alors qu’elle nie ses sentiments, évite la confrontation ou se montre déprimante, et même se met des amis à dos pour des raisons étranges. Malgré ces ratés et son tempérament parfois difficile, elle reste une héroïne attachante et agréable à suivre !

Le Simonverse 

Au vu de Love Simon (même si ma vision des choses se limite au film qui est peut-être différent du roman), j’imaginais Nick et Leah très différents

En effet, si Simon et Abby sont exactement tels que je me les étais représentés (physiquement et dans leur comportement), Leah semble vraiment plus positive et affirmée dans le film. Idem comme Nick que Leah ne voit pas d’un œil aussi positif que Simon. Alors que son meilleur ami semble le penser assuré, plein d’énergie et bienveillant, Leah dépeint un personnage parfois médiocre et collé/dépendant de sa petite amie. De plus, on découvre que si Leah occupe une place important dans le cercle d’amis de Simon, elle ne s’y sent pour sa part pas totalement à sa place et passe aussi beaucoup de temps avec deux amies à elle qui n’en font pas partie.

Les relations entre les différents amis de Simon et Leah sont aussi perçues de façon vraiment différente. Là où Simon est un peu Bisounours sur les bords et enjolive tout, Leah est beaucoup plus cynique. Ça en est parfois triste, même si elle ne manque pas d’humour noir dans ses réflexions.

Leah à contretemps de Becky Albertalli

Fan art par NeonFiire

L’évolution de la romance

Je galère à trouver de jolies romances F/F super cute comme celle-ci (si tu en as à me recommander n’hésite pas à laisser un commentaire !).

Les ratés, les flirts hésitants du début et les hauts et bas de cette relation la rendent d’autant plus réaliste et la fin est tellement plus belle lorsqu’elle n’est pas évidente dès le début ! C’est une lecture plutôt émouvante durant laquelle l’auteure nous balade et nous fait traverser les doutes de son héroïne, mais aussi l’amour inconditionnel qu’elle porte à son entourage alors même qu’elle préfère souvent le cacher et se retrancher derrière sa franche répartie. En bref, une très belle romance sans trop de clichés avec un épilogue tellement beau et parfait que j’ai failli verser ma petite larme.

En conclusion 

Une jolie romance pas aussi positive et feel-good que ce que j’attendais mais beaucoup trop mignonne. De l’humour, des personnages bien approfondis et une intrigue très bien menée, Leah à contretemps est le genre de roman que je ne peux que vous recommander totalement !

Vous avez lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Dans le même style, je te conseille Romance d’Arnaud Cathrine

Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.