Créez le cleaning log idéal pour organiser votre ménage
Bullet Journal

Créez le cleaning log idéal pour organiser votre ménage

Hello ! Aujourd’hui on se retrouve pour planifier à l’aide du Bullet Journal une tâche qui concerne tout le monde : le ménage. En effet, à l’aide d’un cleaning log vous pouvez vous organiser pour mieux répartir vos tâches ménagères dans votre emploi du temps, et donc être plus efficace.

Au programme :

  • Les différents ingrédients d’un cleaning log
  • Des astuces en plus
  • Plein d’exemples concrets dont s’inspirer !

C’est parti !

Choisir l’organisation de votre log

On retrouve globalement deux types d’organisations du cleaning log dans les bujos : par pièce ou par récurrence. Le premier pas est donc de choisir laquelle de ces deux vous convient le mieux (à moins que vous ne souhaitiez en créer une encore différente). Si comme moi vous vivez dans un petit studio alors faire des cases « cuisine », « chambre » ou encore « salon » n’a aucun intérêt puisqu’il s’agit de la même pièce, privilégiez donc une organisation en fonction de la récurrence de la tâche, c’est-à-dire que vous regrouperez celle-ci en cases « à faire toutes les semaines », « à faire toutes les deux semaines », « à faire tous les mois » etc.

Si par contre vous avez un appartement ou une maison avec plusieurs pièces, n’hésitez pas à fonctionner avec lesdites pièces en faisant des cases « cuisine », « chambre », « salon »…

Planifier les tâches

Maintenant que vous avez choisi la façon dont vous allez répartir les tâches dans votre log et créé ce dernier, il faut décider de quand vous accomplirez ces tâches dans votre semaine. L’idée est d’être le plus productif possible en étalant les tâches mais veillez quand même à le faire en fonction de votre emploi du temps : si le jeudi vous avez un cours d’aqua poney en fin de journée, c’est mieux de ne pas vous surcharger et donc de vous dispenser de tâches ménagères ce jour-là !

Avec l’organisation par pièce

La plupart des tâches ménagères doivent être répétées toutes les semaines, mais tout faire le même jour est vite épuisant et gâche une bonne partie de la journée. Je vous conseille donc d’étaler vos tâches sur tous les jours de la semaine à l’aide de votre spread.

Associez un jour à chaque case (par exemple la cuisine = lundi, la salle de bain = mardi…) que vous noterez directement sur votre spread. De cette façon, tous les lundis soirs vous effectuerez les tâches hebdomadaires à faire en cuisine comme laver le sol, nettoyer l’évier…

Avec l’organisation par récurrence

Pour chaque récurrence (« à faire toutes les semaines », « à faire toutes les deux semaines », « à faire tous les mois »…), répartissez également les différentes tâches sur les jours de la semaine. Vous n’aurez vite plus besoin de ce planning car vous prendrez l’habitude de ces tâches récurrentes, mais le cleaning log vous permet de les poser correctement et de les organiser de manière productive.

Mes tips supplémentaires

Au-delà de cette organisation plutôt simple, je vous propose quelques conseils supplémentaires tirés de mon propre Bullet Journal pour améliorer votre cleaning log.

Pour les daily tasks

Beaucoup de cleaning log (notamment parmi les exemples de cet article) contiennent entre autres les tâches à effectuer tous les jours (vaisselle, lit…). Je ne pense pas qu’il soit utile de les inclure dans le vôtre car il s’agit davantage d’habitudes généralement déjà en place que de tâches à planifier. On fait en général son lit juste après s’être levé et sa vaisselle après avoir fini de manger, il s’agit d’un ajout peu utile à cette page.

Une page unique réutilisable

Vous constaterez que dans la plupart des exemples de cet article, le cleaning log est une unique page réutilisable durant toute la durée de votre carnet. En effet, le dupliquer serait prendre de la place pour rien quand il vous suffit de cocher les cases s’il y en a au crayon papier et d’effacer tout pour reprendre à zéro chaque semaine.

C’est un avantage car cette page ne prendra pas beaucoup de place dans votre Bullet Journal, mais vous devez donc aussi bien réfléchir à l’organisation que vous allez adopter puisque vous la garderez un bon moment !

Quelques exemples inspirants

Pour terminer voilà d’autres cleaning log que je trouve réussis et dont vous pouvez vous inspirer lorsque vous préparerez le vôtres :

Bujo par vu ici

Et vous, quelles sont vos astuces pour un cleaning log idéal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.